LES BILLETS DU BLOG

(Affiche dix billets par page)



Page: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20


le 05/08/2017 à 08h54 - id 199

RETRAIT DE SAINT PAL DE SENOUIRE 43214

Non conforme aux règles de l'Héraldique. One ne peut pas le cosidérer comme un blason.
Versé dans la catégorie des Pseudo-blasons.


le 14/07/2017 à 10h24 - id 198

BLASONS DES RÉGIONS
Bourgogne-Franche-Comté
(suite)

Dans un précédent billet, j'avais posté un article concernant ce nouveau blason. D'autre articles ont paru, les voici:

Tout d'abord dans maCommune.info du 12 juillet 2017.

Bourgogne-Franche_Comté
Bourgogne-Franche_Comté


Dans Mâcon.Infos du 12 juillet 2017.

Bourgogne-Franche_Comté
Bourgogne-Franche_Comté
Bourgogne-Franche_Comté


Et enfin sur Franceinfo du 12 juillet 2017.

Bourgogne-Franche_Comté
Bourgogne-Franche_Comté
Bourgogne-Franche_Comté




le 12/07/2017 à 10h07 - id 197

RETRAIT DE MERLIMONT 62 571

"La commune de Merlimont ne fait usage d'aucun blason. Les armes aux coquilles, imposées en 1996 par les Archives départementales du Pas-de-Calais dans le deuxième tome de leur Armorial, n'ont jamais été utilisées. Ce sont celles de la famille D'Argenteau (5 coquilles de gueules) avec une champagne d'azur censée symboliser le bord de mer. D'autres armes ont été vues, pour Merlimont, notamment sur des cartes postales, sans aucun caractère officiel." (Jacques Dulphy)


le 01/07/2017 à 08h10 - id 196

BLASONS DES RÉGIONS
Bourgogne-Franche-Comté

La nouvelle région a adopté son blason qui écartèle les armes de la Bourgogne et celles de la Franche-Comté.

Bourgogne-Franche_Comté
Article de presse Le Bien Public du 29 juin 2017, (site du journal)



le 22/05/2017 à 08h45 - id 195

UN NOUVEL OUVRAGE SUR L'HERALDIQUE

"Je vous signale la parution d'un ouvrage très intéressant de notre ami Alban Bertero qui ne vous est pas inconnu, car il est spécialiste d'héraldique en occitan. Il a dépouillé le "trésor du félibrige" de Mistral à la recherche des termes héraldiques signalés par l'auteur, a reproduit chacun des articles et de plus les a illustrés avec les exemples donnés par Mistral."


Page 1 de couverture.


Page 4 de couverture.


Extrait.

Cet ouvrage de 93 pages en 18x25 est publié aux éditions Alcor au prix de 25 €.
Pour les lecteurs et lectrices intéressés, s'adresser à:
Gilbert Bonnet, Editions ALCOR
9, avenue Montmare
13008 Marseille
Tél.: 06 03 24 78 39
Mail: contact@alcor-editions.fr



le 13/05/2017 à 16h33 - id 194

RETRAIT DE SAINT LEGER DES PRES 35 286

Non conforme aux règles de l'Héraldique, il a été mis dans la rubrique des Pseudo-blasons


le 13/05/2017 à 08h31 - id 193

RETRAIT DE SAINT LAURENT DU MONT 14 604

Non confirmé.


le 12/05/2017 à 14h29 - id 192

RETRAIT DE SAINTE FOY L ARGENTIERE 69 201

Confirmation par la mairie que la commune ne possède pas de blason.


le 05/05/2017 à 10h44 - id 191

RETRAIT DE SAINT LAURENT D ARCE 33 425

Non héraldique.
Mis dans la rubrique Pseudo-blasons.


le 20/04/2017 à 18h44 - id 190

DEUX NOUVEAUX LIVRES D'HERALDIQUE

Voici deux nouveaux ouvrages qu'il me plaît à vous présenter:

Le premier est une réédition de L'Armorial des Communes de l'Hérault, de D. Catarina et JP. Fernon, revue et augmentée.


Lien: Editions du Mont

* * *

Le second est co-signé de notre ami Massimo Ghirardi: il traite de l'abeille et de tout ce qui s'y rapporte (ruche, miel...) dans l'héraldique communale italienne. Les dessins, somptueux, sont des aquarelles de Massimo. Le livre est en italien, naturellement, mais il n'offre que peu de difficultés!


Lien: Edition Montaonda

Ce volume, le premier du genre en Italie, présente les armoiries des Autorités Territoriales de ce pays avec pour sujet « l'abeille » dans leurs armoiries; l'intention est de recenser, pour les comparer, pour les analyser graphiquement et symboliquement. Un travail qui peut sembler à contre-courant dans une période comme dans celle que nous vivons caracterisée par la crise des symboles, des institutions représentatives de nos villes. Il semble, cependant, que les municipalités, les provinces, les régions et les collectivités locales sont encore parmi les plus « proches », aimées, accessibles, « disponibles » aux citoyens: étudier les symboles et les raisons qui ont conduit à leur adoption, il est donc important, avec une certaine valeur « éducative » pour connaître et mieux comprendre l’histoire de nos villes et villages.
Dans cette recherche, nous avons trouvé des symboles très anciens, ou d'autres qui se rapportent à un passé plus récent, mais presque méconnus (pensez aux nombreux blasons des municipalités maintenant urbanisées qui montrent encore des symboles de l'économie agricole), mais aussi encore des symboles toujours valides et nobles, liés à la valeur du travail (non seulement manuel), d'associations cooperatives, de l'importance de se percevoir comme une communauté.
Tout cela en particulier dans les armoiries des communautés territoriales (plus de dix-mille en Italie où elles sont encore aujourd'hui l'objet d'une réglementation spécifique et une hiérarchie spécifique provenant de législation du Royaume de Sardaigne) qui montrent des abeilles ou des figures connexes: un grand groupe d'exemples qui parlent souvent à voix basse, mais qui deviennent très intéressants à ceux qui écouteront leur récit.
Magnifiquement illustré par des tableaux à l’acquarelle realisés par l'un des plus connus des illustrateurs italiens héraldiques, le livre offre une introduction non rhétorique mais originale à la “science du blason” art antique des emblèmes et signes des sociétés humaines.
Réalisé sous la forme de « fiches » présentées par ordre alphabétique, nous signalons la présence des deux communes de ce genre passées de l'Italie à la France (La Brigue, Cap d'Ail) et un “Appendice” sur l’Héraldique Napoléonienne du Premier Empire en Italie. (Traduction de Massimo Ghirardi)





Page: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright