MESSAGES ET DEMANDES
DE LA PAGE CONTACT



Page: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45



villeseche - votre demande du 18/11/2016
id 1330

LA JAUDONNIERE

BONJOUR DANIEL

pour la jaudonniere y aurait-il un autre blason récent ?

il semble que M.Binon en ait réalisé un ?

amitiés et merci

jlv


REPONSE (le 18/11/2016)
Effectivement, le nouveau blason est assez récent!

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


MERCIER - votre demande du 15/11/2016
id 1329

Demande de blason

Bonjour,
je recherche le blason de la commune de Saint Rémy du Val dans la Sarthe (72) afin de pouvoir l'éditer dans notre gazette communale. Nous n'arrivons pas à en trouver un esthétiquement "propre".
Merci d'avance pour votre réponse.
Cordialement,
Karine MERCIER

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


Cavelier patrick - votre demande du 14/11/2016
id 1328

Commentaires

Vorges ( code INSEE 02824 ). Au pied des collines boisées du Laonnois,ce village à
choisi de représenter sur ses armoiries le clocher de son eglise consacrée à St Jean-
Baptiste,édifiée à la charnière des XII et XIII° siècles et remaniée au XIV° siècle par
des éléments de fortification ( créneaux du mur du transept).
Le chef rappelle que le village appartient à la province d'Ile de France mais aussi que
sa principale activité économique fut longtemps la viticulture. Résidence rurale des
évêques de Laon,la viticulture se développe dès le X° siecle sous la houlette de
l'Eglise. Le vin de Laon est servi lors des sacres des rois de France dès les XII et XIII°
siècles,il s'exporte aussi vers la Flandre et l'Angleterre Peu à peu cette activité passe
aux mains de la bourgeoisie Laonnoise . En 1780,le quart du terroir de Vorges est
consacré à la vigne soit 50 hectares. Le déclin s'amorce au milieu du XIX°siecle avec
le développement du chemin de fer et les vignobles de masse du Sud de la France.
Seuls subsistent les vendangeoirs qu rappellent la prospérité de l'ancien vignoble.
En 1917,le village est détruit à 95% par l'offensive Nivelle sur le Chemin des Dames
ce qui lui vaudra La Croix de Guerre. Le 31 janvier 1920 la municipalité de Vincennes
( aujourd'hui Val d.Oise) décide de parrainer sa reconstruction.
D'après : Maxime de Sars. Les vendangeoirs du Laonnois. 1934/35.


MOREAU Francis - votre demande du 10/11/2016
id 1326

origine d'une poignée

Bonjour , je suis en possession d'une poignée d'espagnolette ancienne avec un blason où une arme sur le pommeau qui est plaqué or .
J'aimerai bien connaitre son origine !!! Merci de m'indiquer où je pourrai me renseigner si vous ne le pouvez pas .
Dommage que je ne puisse pas joindre des photos !!
Cordialement ,
Mr MOREAU


villeseche - votre demande du 09/11/2016
id 1325

mouguerre 64

bonsoir daniel

existe-t-il un blason pour cette bourgade du 64 ?

jl v

REPONSE (le 10/11/2016)
Je ne lui en connais pas.


Soulier - votre demande du 08/11/2016
id 1323

http://roch-jaja.nursit.com

Bonsoir
Auriez-vous
MOUREZE (34)
Cordialement

REPONSE (le 09/11/2016)
Je ne connais pas de blason pour cette commune.


villeseche - votre demande du 08/11/2016
id 1322

corbere

bonjour daniel

je n'ai pas très bien compris le mélange des 2 blasons de ce village catalan.

les 5 corbeaux sont ils sur un des blasons de ces 2 entités ?

merci d'avance

jl v

REPONSE (le 08/11/2016)
Je pense que mon correspondant voulait dire que les corbeaux évoquaient le nom de la commune. Notons que "blason" signifie aussi "sobriquet des habitants"'...

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


Cavelier patrick - votre demande du 07/11/2016
id 1321

Communication

Réveillon ( code INSEE 02646 ). Ce village tire son nom du latin " rivoli " ou
" rivoluali " qui signifie petits ruisseaux. De fait deux rus prenant leurs sources près de
Merval et de Serval se rejoignent à Revillon pour former le ru de St Pierre qui se jete
ensuite dans la rivière Aisne. Les armoiries du village sont une synthèse de celles de
deux familles nobles qui furent seigneurs du lieu. En 1522 le fief de Revillon est la
propriété de la famille de Creil qui portait:" d'azur au chevron d'or acccompagné de
trois clous d'argent" . En 1603 Nicole de Creil unique descendante apporte en dot
Revillon et Marvel à son époux François de Hedouville seigneur de Serval et Glennes.
La famille de Hedouville originaire du Vexin français ( Hedouville est aujourd'hui un
village du Val d'Oise) portait:" d'or au chef d'azur chargé d'un lion d'argent léopardé,
armé et lampassè de gueules " . En 1738 Antoinette Clermonde de Hedouville se
Marie avec Claude André de Flavigny et lui apporte Revillon et Serval en dot.

D'après : Recherche de la noblesse de Champagne.Intendant Louis François de
Caumartin. 1673.


Monique Labrude - votre demande du 05/11/2016
id 1320

Ville sans blason

Il semblerait que Vieilles-Maisons-sur-Joudry ne possède pas de blason.
Est-ce exact ? Merci

REPONSE (le 05/11/2016)
Apparemment, car je ne lui connais pas de blason.


Cavelier patrick - votre demande du 05/11/2016
id 1319

Commentaire.

Renneval ( code INSEE 02641 ). Ce village de Thierache a adopté les armes de ses
seigneurs,la maison de Raineval ou Renneval attestés depuis le XII° siècle. Cette
famille a donné des serviteurs dévoués à la royauté dont certains ont atteint de hautes
fonctions. C'est le cas de Raoul II de Renneval qui va servir trois rois: Jean II,Charles V
et Charles VI. Nommé panetier du roi en 1358 à 18 ans ,il participe en 1360 à la
défense de Paris assiégé par Édouard III roi d'Angleterre et intègre trois ans plus tard
le Grand Conseil du roi Charles V. En 1392,il fait partie des douze seigneurs qui
forment le Conseil de Régence quand se manifestent les premiers signes de démence
du roi Charles VI,mais il décède peu après ( 1393 ? ).
La famille paie un lourd tribut lors de la défaite d'Azincourt en 1415.Waleran de Renneval y est tué avec ses frères Aubert et Jean ainsi que son gendre Baudouin d'
Ailly .Son seul fils Raoul III décédé en 1404 sans enfant,la seigneurie passse aux
descendants de son frère Aubert.
Au XVI° siecle la famille gagnée au protestantisme doit se réfugier en Hollande. Le
dernier descendant Jean Charles de Renneval décéde en Hollande. Ses biens
confisqués sont transmis en 1718 à son cousin Antoine de Faye d'Athies.
D'après:Histoire des grands officiers de la Couronne Tome VIII.


Philippe REMONDIERE - votre demande du 03/11/2016
id 1318

Interrogation

Bonjour,

Y a-t-il une raison pour que le blason de la commune de THUMEREVILLE 54800 ne soit pas affiché avec les autres communes de Meurthe et Moselle ?

Merci

Philippe REMONDIERE

REPONSE (le 03/11/2016)
La seule raison est que ce blason faisait partie des 1500 et quelques qu'il me reste à mettre sur le site....

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


SOULIER - votre demande du 02/11/2016
id 1317

http://roch-jaja.nursit.com

Bonjour
Auriez-vous
LOUROUX de BEAUNE (03)
Merfci

REPONSE (le 02/11/2016)
Je ne leur connais pas de blason.


Mairie de Villematier - votre demande du 29/10/2016
id 1316

Officialisation de notre blason

Bonjour,

Nous sommes une commune de la Haute-Garonne et nous aimerions officialiser notre blason.
Si possible le faire paraître sur votre site?

Vous pouvez nous contacter au 05.34.27.68.20 ou par mail.

Cordialement,

La secrétaire
Stéphanie ARRAEZ

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


Robert - votre demande du 28/10/2016
id 1315

Bague de famille avec blason

Bonjour.
Je viens de récupérer une bague en or de famille.
Pourriez-vous m aider à décripter le blason gravé sur ma bague ? Blason en 3 parties. au dessus une couronne. Au milieu et en ligne une étoile une lune une étoile. EN dessous un chevron pointant vers le haut entouré de trois fleurs ou roses.
Merci pour votre aide.
Cordialement.


LOLLIER - votre demande du 27/10/2016
id 1314

Blason d'Estrées-Mons

Bonjour
Je recherche l'existence d'un blason concernant les communes d'Estrées-en-chaussée et Mons-en-chaussée (80-SOMME).
Ces deux communes ont fusionnés en janvier 1973 (Estrées-Mons). Dans votre site, je n'ai pas trouvé de traces de ces deux communes situées dans le département de la Somme. J'ai relevé dans l'armorial d'HOZIER Charles-René volume2 page 229 en face du numéro du nom du prêtre de la commune Sébastien POUPART: D'or, à un chevron, écartelé de sinople et d'argent.

Pouvez-vous me renseigner?

Cordialement
Ps: Ces deux communes s'appelaient Estrées-en-cauchie et Mons-en-cauchie.

REPONSE (le 28/10/2016)
Des recherches effectuées par Jacques Dulphy, il y a quelque temps, ont montré que cette commune, comme ses deux composantes, n'avait pas de blason.


stéphane - votre demande du 26/10/2016
id 1313

Blason de colombotte trouvé!!

Bonjour mr, j'ai finalement réussi après beaucoup de recherche à trouver le fameux blason de mon village de Colombotte avec en plus toute l'histoire du village et du blason en description, je vais tenter de mettre a jour Wikipédia et si vous voulez le dessin et les info je vous le donnerais sans souci pour completer votre travail deja bien commencé

hésitez pas a m'envoyer un mail a steflekorrigan@sfr.fr

amicalement stef

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


Nao57 - votre demande du 20/10/2016
id 1311

modification du blason de MAXSTADT

Bonjour,

S'il vous plais, voudriez-vous bien modifier la forme des crosses présente dans le blason de la commune de MAXSTADT (57 - Moselle). Nous avons bien compris que n'importe quel forme de crosse peuvent être admises en héraldique, mais nous souhaiterions, dans la mesure du possible, que ces dernière soit à peut prêt cohérentes avec le "dessin" que nous à attribué l’état après-guerre.

De plus, les crosses sont mouvante de la pointe et non brochantes.

Pour cela, veuillez, s'il vous plais vous référer au fichier : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blason_de_la_ville_de_Maxstadt_(Moselle)_Valide.svg
et ou http://www.genealogie-lorraine.fr/blasons/index.php?dept=57&blason=MAXSTADT

Merci pour votre compréhensions et bravo pour votre site.

Cordialement,
L'équipe municipale du village de MAXSTADT.


REPONSE (le 20/10/2016)
Merci pour votre intérêt pour mon site!
Cependant, il m'est nécessaire de vous faire plusieurs remarques:
Le blason étant le texte et non le dessin, c'est au blasonnement que je me fie en premier lieu.
La forme des crosses n'y étant pas définie, il est donc laissé au libre choix du dessinateur de les représenter.
De plus, comme il n'est pas non plus précisé qu'elles soient brochantes ou mouvantes, elles ne peuvent que "charger" les deux champs et donc apparaître entières.
Wikipedia (à l'inverse de l'UCGL) n'est pas une référence car ils citent rarement leur source.
Par contre, je serais heureux d'avoir copie de la Délibération ou du Diplôme d'armoiries pour pouvoir modifier mon dessin si nécessaire...

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


Al Louarn - votre demande du 19/10/2016
id 1310

Couëron

Couëron 44220
Pas de blason connu. :)


baldenberger - votre demande du 17/10/2016
id 1309

blason wihr au val

Bonjour,

Je peux vous envoyer en PJ les documents sur le blason de wihr au val

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


Jean-Noel TABET - votre demande du 15/10/2016
id 1308

blasons du Rhone

Monsieur,
Avez-vous reçus les photos des blasons de Lissieu, St Georges-de-Reneins, St-Marcel-l'Eclairé et St-Loup.
Mon fichier n'est peut-être pas passé car je ne suis pas un as de l'informatique ! Cordialement. JNT

REPONSE (le 15/10/2016)
J'ai bien reçu votre e-mail, mais sans les blasons.
Je vais chercher de mon côté.


Cavelier patrick - votre demande du 14/10/2016
id 1307

Communication

Villers Saint Christophe ( code INSEE 02815 ). Ce village du Vermandois fut la
propriété de la Seigneurie des Sains puis des Bucy. Ces derniers portaient : " d'or à
dix billettes de gueules posées 4,3,2 et 1 " . Le métal du champ a été conservé.
Le dernier seigneur M. Vaillant portait :" d'argent à un croissant de gueules,
accompagné de trois roses du même ". Seules ces dernières ont été conservées.
Sous la Révolution,le village est rebaptisé Villers l'Uni.
Totalement détruit lors de la première guerre mondiale,le village est décoré de la
croix de guerre 1914-1918 en 1920.


Vergiat Sandrine - votre demande du 11/10/2016
id 1305

blason de Saint-Saturnin (63)

Bonjour,
Présidente de l'association des Amis du Vieux Pouilly, je viens de découvrir que le blason de Saint-Saturnin (63) se trouve peint dans l'église romane de Pouilly-lès-Feurs (42).
Savez-vous de quand date ce blason ?
Et avez-vous une idée de la raison pour laquelle il se trouve dans cette église (Pouilly est un prieuré dépendant de Cluny et fondé au XIème siècle) ?
Il y a un autre blason, mais je ne sais pas à qui il appartient.
D'avance je vous remercie pour votre réponse.
Cordialement.

Sandrine Vergiat

REPONSE (le 12/10/2016)
Il est fort possible qu'il s'agisse d'une coïncidence.
Quant aux blasons de l'église de Pouilly les Feurs, je ne suis pas très compétent! Cependant, sur le site Forez Info, il y a une explication.
Vous pouvez aussi contacter l'association Liger 42.


BRUN - votre demande du 10/10/2016
id 1304

Blason de Sourribes (F04211)

Bonjour, Je vous signale que la commune de Sourribes a un blason.

Il est visible sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Sourribes.

REPONSE (le 11/10/2016)
Ce blason faisait partie des 1600 et quelques qu'il me reste à mettre sur le site...

Lien vers la page du blason: cliquez ICI


Cavelier patrick - votre demande du 08/10/2016
id 1303

Communication

Lemè ( code INSEE 02416 ). Ce village de la Thierache a construit ses armoiries a
partir de celles du seigneur René de Guise et de l'abbaye cistercienne de Foigny. En
1161 le village de Lemè n'existe pas, le lieu inhabitè n'est qu'un terroir boisé. Son
propriétaire René de Guise,seigneur de Sains depuis 1158 en fait don aux moines de
l'abbaye de Foigny pour qu'ils y bâtissent une ferme et moyennant un terrage annuel
"levé à la treizième gerbe" soit une part de la récolte.
Ce seigneur portait " échiqueté d'or et d'azur de cinq tires au chef d'azur chargé d'une
croisette d'or". Lemé a gardé l'échiquetè en changeant métal et email . Le chef est
empruntè à l'abbaye de Foigny qui portait " d'argent à trois roses de gueules" . Lemé
n'a conservé que deux roses. La ferme fut désignée sous le nom de la Mer ou terre de
La Mer ( terra de Mari ) à cause de la présence d'une vaste mare qui a donné le nom
actuel du village.
On notera la présence d'un musée du protestantisme dans ce village;il nous rappelle
que la Thierache fut une des premières régions du royaume pénétrée par le calvinisme.
D'après : Maximilien Melleville. Dictionnaire historique de l'Aisne.1860 tome 2.


Cavelier patrick - votre demande du 07/10/2016
id 1302

Communication et demande

Cher Daniel,je te signale le blason officiel d'une commune de l'Aisne: Chery les Pouilly
visible sur le site officiel de Chery les Pouilly. Lapagelocale.com. ( code INSEE 02180 )
Aurais tu des renseignements sur le blason de Bezu le Guery ( code INSEE 02084 ) ?.

REPONSE (le 08/10/2016)
Merci pour ce lien!
Quant à Bézu le Guéry, je n'ai rien concernant cette commune.


Birebent - votre demande du 04/10/2016
id 1301

T

Bonjour Daniel.
Pourriez vous mettre sur votre site les blasons suivant:
09281 Sautel
11367 Saissac
11419 Villautou
11427 Villelongue-d'Aude
Par ailleurs concernant le blason de Puisieux-et-Clanlieu (02269) vous mentionnez les émaux mais il semblerait que vous les ayez omis dans le dessin.
Cordialement.
Christian.



MAILLEFAUD - votre demande du 03/10/2016
id 1300

CLUNY

Bonjour
J'utilise votre base de connaissance fréquemment pour associer à mes contacts le blason de leur ville.
Je viens de consulter celui de CLUNY, et il y a une erreur sur l'émail. Le champ est d'azur et non de gueule.
PS : je vous félicite pour le travail de collecte effectuer
Amicalement
A.M.


REPONSE (le 03/10/2016)
Je ne comprends pas votre remarque!
Le champ est bien d'azur, seule la variante (de D'Hozier) montre un champ de gueules.


Cavelier patrick - votre demande du 01/10/2016
id 1299

Communication.

Montigny en Arrouaise ( code INSEE 02511 ). Pendant un siecle,entre 1802 et 1902,ce
village du Vermandois s'est appelé Montigny Carotte ( ce qui explique la botte de
carottes au chef du blason). Une délibération du conseil municipal du 7 décembre 1901
demande le retour de l'ancien nom du village et le 3 novembre 1902 par décret,
Montigny en Arrouaise retrouve son nom.
L'intrusion de ce légume est le fait du maire du village,personnage facétieux : Nicolas
Claude Elliot surnomme l'abbé Elliot pour avoir fait ses études chez les bénédictins.Il
invité le premier préfet du département Jacques Édouard Dauchy a une partie de chasse.Ce dernier lui confie sa surprise devant l'abondante culture de carottes sur le
territoire de la commune. Le maire,capricieux adresse alors ses courriers en préfecture
sous le nom de Montigny Carotte.....et le préfet se prêtant au jeu lui répond de la même
manière !!!.Le nouveau nom est officialisé,et les cartes modifiées.
1902 est l'année du retour de la forêt d'Arrouaise représentée par trois chênes d'argent.
Ce nom d'origine celte désigne l'antique forêt qui séparait le peuple veromandui du
peuple atrébate. Le mont en pointe désigne le village installé sur une colline. Au XII.°
siecle le mot Aruisa devenu Arrouaise ( qui se prononce arroise) s'ajoute à Montigny.

D'après: Auguste Matton.Dictionnaire topographique de département de l'Aisne. 1871

Concepteur Norbert Quint.Deliberation municipale du 20 octobre 2006.
Village décoré de la croix de guerre1914 - 1918.





Cavelier patrick - votre demande du 30/09/2016
id 1298

Communication.

Puisieux et Clanlieu ( code INSEE 02629 ) . Ce village de la Thierache a adopté les
armoiries de la famille Fay d'Athies qui en fut propriétaire de 1417 à la Révolution. Cette
famille portait: " d'argent sème de fleurs de lys de sable" avec comme support deux
lions d'or armés et lampassés de gueules. En 1417 Blanche de Blois dame de Puisieux
prend pour époux Charles de Fay d'Athies seigneur de Marfontaine et lui apporte
Puisieux et Nouvion l'Abbesse ( aujourd'hui Nouvion et Catillon ).
Lors de la Révolution le dernier seigneur est un autre Charles de Fay d'Athies qui
porte le titre de marquis de Puisieux.
Clanlieu était un hameau constitué autour d'une ferme fortifiée bâtie par l'abbaye de
St Martin de Laon à partir de 1160. En 1734,l'abbaye et toutes ses propriétés sont
réunies à l'évêché de Laon.
Le 1° juin 1819 les communes de Puisieux et Clanlieu sont officiellement fusionnées.

PS:il ne reste plus qu'à installé la peinture...À bientôt pour de nouvelles découvertes.


Cavelier patrick - votre demande du 28/09/2016
id 1297

Communication

Montbrehain ( code INSEE 02500 ). Ce bourg du Vermandois dont le nom indique une
une montagne stérile "mons stérilis" a choisi de porter les armes de ses anciens
seigneurs. Au premier parti : les armoiries de la famille de Macquerel seigneur du lieu
pendant un siecle ( du denier quart du XVI° jusque la fin du XVII° siècle ) qui portait
" d'azur à trois maquereaux d'or couronnés de gueules et posés en pal".
Au second parti : les armoiries de Georges de Valpergue gouverneur de
La Capelle,seigneur de Presles et de Montbrehain. La famille Valpergue est originaire du Piémont ( Italie );passée au service des rois de France,elle se fixe dans l'Amienois
et le Soissonnais. Elle portait " fascé de gueules et d'or à une plante de chanvre de
sinople fleurie d'argent brochant sur le tout" Ainsi sont identifiés les poissons et la
" plante arrachée ". La fille de Georges de Valpergue,Madeleine apporte Montbrehain
a la famille de Fay en épousant en 1540 Josse de Fay. Cette famille précède pendant
une trentaine d'années (1540 - 1572 ) les Macquerel.
En 1572 c'est une Valpergue,Charlotte qui épouse Louis I de Macquerel seigneur de
Montbrehain.
Situé sur la ligne de front lors de la guerre de14-18, le village voit sa population
déportée en octobre 1918 pour servir d'otage aux troupes allemandes qui battent en
retraite .Il recevra la croix de guerre en 1920.



Page: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45