62 327 - FEBVIN PALFART
(Pas de Calais)

(1996) De sinople au fer à cheval d'argent clouté de gueules et enfermant une fève d'or; à la bordure du même chargée de onze tourteaux de sinople.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Adopté le 12 janvier 1996.

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 202.

La commune n'ayant pas de blason, le conseil municipal décide au début des années 1990 de s'en créer un. Un conseil municipal présente une première ébauche. Elle se compose autour d'un fer à cheval (allusion au monde rural) percé de onze trous comme autant de hameaux dans la commune, enserrant une cosse de fèves (Febvin serait le "pays des fèves"). On voit encore sur ce premier dessin un horizon marqué de onze pointes de clochers, deux poissons, une rivière, etc.; le tout inscrit dans un écu en cartouche baroque.
Quand, en 1995, les Archives du Pas-de-Calais envisagent la publication de l'Armorial de ce département, une demande est faite à la commune d'harmoniser un peu ce fatras pour en composer un blason convenable. Ce blason est adopté le 12 janvier 1996, sur les proposition de M. Trippier et des archivistes départementaux. Quelques éléments ont été retirés; une bordure a été ajoutée, "frappée de onze cercles qui rappellent (aussi) les onze hameaux". Le blasonnement officiel "faisant loi" indique bien une "fève d'or", et non une cosse de fève, comme on la voit presque toujours dessinée par erreur.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason sur le site de « Ch'l'infernal », 2013.



Enveloppe de mairie, 2004.

* * *

Sources: EM SI AD

Mise(s) à jour:
28/03/2013 Ajout de commentaires.
12/03/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright