42 218 - SAINT ETIENNE
Chef-lieu de département (Loire)

(1961) D'azur à deux palmes d'or passées en sautoir et cantonnées d'une couronne fermée d'or en chef et de trois croisettes pommetées [pierrées] d'argent en flancs et en pointe.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Adopté officiellement le 22 décembre 1961.
Les palmes évoquent le martyre d’Étienne. Les trois croix symbolisent la Trinité et leurs extrémités terminées par des pierres symbolisent sa lapidation à Jérusalem.
La couronne royale exprime le désir des bourgeois de Saint-Étienne d'échapper à la tutelle des seigneurs de Saint-Priest pour se placer sous l'autorité du Roi.

En 1589, la ville portait Cinq points d'or équipolés à quatre d'azur. (Blason des Saint-Priest)
D'Hozier lui avait attribué: De sable au chevron d'argent chargé d'une billette de sinople.

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason sur le site de "Forez-Info", 2012.



Carte illustrée par Robert Louis.



Blason adhésif, carte postale Krôma No 461.



Document philatélique, 1965.



Document philatélique, 1996.



Timbre poste YT 564, 1942.



Armorial Général de France, Charles D'Hozier (édit de 1696)
17e volume, Généralité de Lyon, folio No 424.



Document philatélique, 1960.



Document philatélique, 1984.



Chromo des Cigarettes Laurens.



Flamme postale, 1968.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
30/01/2017 Ajout de quatre documents.
02/04/2014 Ajout de quatre documents.
04/06/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright