31499 - SAINT LYS
SENT LIS
Chef-lieu de canton (Haute Garonne)

D'azur à la cloche d'argent supportée par deux anges du même, les ailes éployées, accompagnée de cinq fleurs de lis d'or, deux en chef et trois en pointe ordonnées 2 et 1.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

"La commune a la chance de posséder un vestige des guerres de religion: un fauconneau coulée en 1589, année de l’accession au trône du roi Henri IV. Sur cette petite pièce d’artillerie, visible au premier étage de l’hôtel-de-ville, on peut examiner la plus ancienne représentation qui nous soit parvenue des armes de la commune, «d’azur, à la cloche d’argent, supportée par deux anges aux ailes déployées et accompagnés de cinq fleurs de lys, deux en chef et trois en pointe posées deux et une».
Lors de la fondation des villes neuves au Moyen âge, les parties contractantes cimentaient souvent leur alliance (paréage) en donnant aux bastides des armoiries où se mêlaient les armes des rois et celles des abbayes ou seigneurs donateurs. Ici, les fleurs de lys auraient rappelé la monarchie française (dont elles sont le symbole), et la cloche l’origine abbatiale des religieux de Gimont.
Autre interprétation: ces armoiries seraient de celles que l’on nomme parlantes; elles rappelleraient par leurs meubles le nom de Saint-Lys. En effet, les cinq fleurs éveillent l’idée de cinq lys ou Saint-Lys. Or, dans la série des divers blasons adoptés par les villes, aucun de ceux trouvés jusqu’à ce jour ne compte juste cinq fleurs de lys ; ce qui prouverait que le nombre a été mis à dessein. En outre, elles portent une cloche qui, dans la langue du moyen-âge, était désignée sous le nom de seing ou sing (comme dans tocsin).
Dans l’armorial d’Hozier datant du 23 janvier 1697 est inscrit: ”La ville de Saint-Lys, porte d’azur a une cloche d’argent avec cinq fleurs de lys“.
En 1865, la municipalité fit reproduire en relief les armoiries de la commune au frontispice de l’hôtel de ville qui était en cours de restauration."
(Site de la commune)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2012.



Blason sur le site de la commune, 2012.



Blason sur le site de la Communauté d'Agglomération du Muretain, 2012.



Armorial Général de France, Charles D'Hozier (édit de 1696)
14e volume, Languedoc (1ère partie), folio No 1082.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
14/06/2021 Ajout d'un commentaire et d'un document.
26/04/2012 Ajout d'un lien et d'un document.
09/04/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright