80 024 - ARGOEUVES
ARDJEUVE
(Somme)

D'argent à la hure de sanglier de sable, allumée et défendue du champ, accompagnée de trois croissants de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Sans que ce choix ait jamais fait l'objet d'une délibération, il est convenu que la commune d'Argoeuves porte: "d'argent, à une hure de sanglier arrachée de sable, allumée et défendue du champ, accompagnée de trois croissants de gueules".
Ce blason est copié de la famille Gorguette, dont l'histoire se confond avec celle du village qu'elle habita du XVIIe siècle au Second Empire, au point qu'elle en changea son nom en De Gorguette d'Argoeuves, toujours existante. En 1687, Jean Gorguette devient le premier seigneur du lieu de ce nom, par son mariage avec la fille de François Eudel, seigneur en 1652.
Sous le Premier Empire, Jean-Baptiste de Gorguette d'Argoeuves, ancien capitaine de dragons au régiment de Chartres, fait reconstruire le château, détruit par un incendie. Ruiné, en 1809, il est contraint de vendre son domaine à son cousin Adrien Cornet d'Hunval. Le blason "à la hure" décore le fronton du château, où il est soutenu par deux licornes; on le voit aussi sur les vitraux (XIXe) de l'église d'Yzeux et sur la sépulture de Françoise-Armandine de Gorguette d'Argoeuves, décédée en 1895, au cimetière d'Yzeux, à droite de celui de son époux Charles Cornet d'Hunval, dit Charles Cornet d'Yzeux (1813-1864). (Voir Yzeux, 80).
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Les armes de la famille De Gorguette d'Argoeuves, cimetière d'Yzeux (80).
(Photo Jacques Dulphy)



Blason de François Gorguette.
Armorial Général de France, Charles D'Hozier (édit de 1696)
26e volume, Picardie, Généralité d'Amiens, folio No 11.

* * *

Sources: Non spécifiée ou inconnue

Mise(s) à jour:
20/04/2012 Ajout d'un document.
11/02/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright