80 732 - SENARPONT
ÉSNÈRPONT
(Somme)

D'azur à la tour d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

A vérifier.

Ce blason serait, à l'origine, celui de la famille De Senarpont. Ce blason est à considérer avec prudence, tant pour la famille que pour la localité, qui n'en fait pas d'usage officiel. René de Belleval (Nobiliaire du Ponthieu et du Vimeu, 1862 et 1864) ne parle ni de cette famille ni de ses armes. Aux XIIe et XIIIe siècles apparaissent pourtant quelques "De Senarpont" dont François, né vers 1192 et marié en 1225 à Hélène d'Aumale, ou Aélis, née vers 1225, qui épouse en 1250 Pierre d'Amiens. Marie de Senarpont, donnée comme fille du seigneur du lieu, épouse en seconde noces, vers 1173, Hugues II de Tyrel, écuyer, chevalier, d'abord seigneur d'Agnières, puis sire de Poix, vicomte d'Equennes, seigneur de Bucy, Courcelles et autres lieux en Picardie. A Marie de Senarpont, les généalogistes attribuent en effet un blason d'azur à la tour d'argent et la donnent issue de seigneurs du lieu et du nom. Le premier seigneur de Senarpont connu avec certitude est, en 1230, d'après Belleval, le chevalier Guillaume de Caïeu, qui est aussi seigneur de Vismes.
(Jacques Dulphy)

* * *

Sources: BB

Mise(s) à jour:
03/01/2014 Modification du commentaire.
13/06/2012 Ajout d'un commentaire.
02/01/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright