62 102 - BECOURT
(Pas de Calais)

D'or au hêtre de sinople; au chef du même chargé de trois merlettes d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 126.

Suivant certains étymologistes, Bécourt tirerait son nom (comme Bécourt dans la Somme) de "curtis" (ferme, domaine cultivé) et de bois: le domaine du bois; une étymologie plus hasardeuse ose le germain "boko" (hêtre) associé à "hulta" (bois): le bois de hêtres. De ces deux étymologies, toutes deux incertaines, la commune a préféré la deuxième et a intégré un hêtre à son blason, à la suggestion des Archives départementales du Pas-de-Calais (Armorial de 1996).
Les trois merlettes en chef sont inspirées de celles qui figurent sur les armes de la famille Du Biez, d'origine picarde, qui portait "d'or à trois fasces de sable surmontées de trois merlettes du même".
Arnoul du Biez, seigneur de Bécourt et vicomte de Bergues, fils de Jean II du Biez (tué en 1415 à Azincourt) fut le premier du nom d'une illustre lignée de seigneurs de Bécourt. Cette lignée s'est achevée, pour les seigneurs de Bécourt, avec Antoine du Biez, seigneur d'Ignaucourt et de Bécourt, époux de Claude Boyvin, gentilhomme ordinaire de la chambre du roi, mestre de camp d'un régiment de gens de pied pour le service du roi en 1635.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site de la Communauté de Communes du Canton d'Hucqueliers, 2016.



Armes de la famille Du Biez.
Gouache de Marcel Stiennon, 1974.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD SI

Mise(s) à jour:
22/12/2016 Ajout d'un commentaire et d'un document.
21/12/2016 Ajout d'un lien et d'un document.
03/11/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright