62 859 - VILLERS L HOPITAL
(Pas de Calais)

De sinople à la croix engrelée d'argent; à l'écusson de sinople chargé d'une croix de Malte cousue de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome I, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 180.

Les armes des De Pronville (de sinople à la croix engrelée d'argent) composent la plus grande partie des armes de Villers-l'Hôpital, que la commune a adoptées vers 1995.
Cette famille a possédé la seigneurie dès le XVIe siècle, le premier étant François de Pronville, seigneur de Frohen.
Les chevalier hospitaliers de Saint-Jean possédaient une commanderie à Villers, où étaient accueillis et soignés les pèlerins, et d'où vient la seconde partie du nom du village. La croix de ces chevaliers, qui devint la croix de Malte, vient briser en abîme, sur un écu de sinople, les armes des De Pronville, pour composer le blason communal.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Panneau indicateur (Photo Jacques Dulphy, 2011)



Armes de la famille De Pronville.
Gouache inachevée de Marcel Stiennon, sans date.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: ML AD

Mise(s) à jour:
07/01/2017 Ajout d'un commentaire et d'un document.
12/09/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright