80 136 - BRAY SUR SOMME
Chef-lieu de canton (Somme)

De gueules à la fasce cousue d'azur chargée de trois fleurs de lis d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Bray-sur-Somme porte des armes à enquerre, certes, mais elle les porte depuis longtemps, de plein droit.
Déjà au IXe siècle, il existait à Bray une forteresse qui défendait et barrait la Somme. En 1210, le roi de France Philippe Auguste, qui vient de racheter le bourg et la place, les rattache à la Couronne de France et octroie aux habitants une charte communale. Ce qui explique la présence des fleurs de lis.
Le bourg de Bray, qui a survécu à de nombreux sièges et dont les fortifications ont été démantelées en 1563, porte ce blason dès le Moyen-Âge. C'est ainsi qu'il est décrit dans l'ouvrage de Victor Josse "Histoire de la ville de Bray-sur-Somme" dans les mémoires de la Société des Antiquaires de Picardie (1882, p 267).
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Panneau municipal.
(Photo Jacques Dulphy, 2011)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
31/10/2011 Ajout d'un document.
28/04/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright