55377 - NEPVANT
(Meuse)

(2021) D'or au rameau de poirier tigé de tenné, feuillé de sinople et fleuri d'une fleur de pourpre, au bouton de gueules à cinq pointes de sinople, accosté de deux archères cruciformes d'azur; au chef de gueules chargé d'un trilobe d'azur bordé d'or, chargé d'un triangle équilatéral du même et accosté de deux fleurs de lis d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Robert André Louis et Dominique Lacorde.
Adopté en novembre 2021.
Le rameau de poirier et ceux de pommier en fleur illustrent le printemps et le toponyme NEPVANT (NOVIANTHUM en 1157 du Gaulois novio, névio: nouveau)
Les deux fleurs de lys d'or soulignent la dépendance de Nepvant, avant 1790, au Clermontois attribué par LOUIS XIV à la famille de Condé (d'azur à trois fleurs de lys d'or, au bâton péri en bande de gueules, en abîme).
Les deux archères représentent les éléments défensifs de la tour du château de la "Folie".
Le trilobe et le triangle qui le charge sont des symboles de la sainte Trinité, ils font aussi allusion à saint Maximin, mort à Poitiers, vers 347.
La roue est celle du moulin qui, alimenté par une eau captée à la source, est resté en activité jusqu’en 1940.
Le trilobe supporté par un vitrail rappelle également que Nicolas Lorin, maître verrier à Chartres, est né en 1833 à Nepvant dans le moulin.
(D'après un texte explicatif de Robert André Louis)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Dessin de Robert André Louis.
(Aimablement transmis par son auteur)



Article de presse L'Est Républicain du 12 novembre 2021.

* * *

Sources: TR AO

Mise(s) à jour:
22/11/2021 Ajout d'un document.
10/11/2021 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright