55250 - INOR
(Meuse)

(2020) Écartelé: au 1er d'or à la fraise de gueules aux akènes d'or et feuillée de sinople, au 2e d'azur à la fleur de lis d'or, au 3e d'azur, à la cotice haussée d'argent accompagnée en pointe d'une doloire d'or, au 4e d'or, à un coq hardi et chantant de gueules, allumé d'argent.

Décorations:
Croix de Guerre 1939-1945.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Robert André Louis et Dominique Lacorde.
Adopté le 9 septembre 2020.
La fraise, fruit des jardin évoque le toponyme INOR du village (Horto en 1139, Inortum en 1157) de hort, ort le jardin en langue d'oil.
Le coq est l'un des attributs de saint Pierre à qui est vouée l'église construite en 1722, partiellement détruite en 1940 et restaurée en 1954.
La fleur de lys rappelle qu'à la fin de l'ancien régime, le village dépendait du Clermontois.
Auparavant le village a eu pour suzerains le comté de Chiny, celui de Bar et le duché de Lorraine.
La coticee d'argent sur le champ d'azur s'inspire des armes de la famille Vassinhac d'Imécourt qui succéda à la famille de Pouilly par mariage en 1653 comme seigneur local puis comme châtelain après la révolution. La famille Vassinhac d'Imécourt portait: d'azur à la bande d'argent cousue de sable; ce blasonnement a donné lieu à des interprétations diverses selon les auteurs. Gédéon II de Vassinhac avait fait édifier un imposant château en 1688, au lieu et place d'une forteresse médiévale. Le château a été détruit, en même temps que le village, en 1940.
Les pampres sont ceux des vignes qui jusqu'à la fin du XIXe siècle produisait, sur plus de 75 ha à Inor, un vin localement réputé. La doloire est celle des tonneliers une activité du village parallèle à celle des vignerons.
(D'après un texte explicatif de Robert André Louis)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Dessin de Robert André Louis.
(Aimablement transmis par son auteur)



Extrait du Registre des Délibérations du 9 septembre 2020.

* * *

Sources: TR AO

Mise(s) à jour:
25/09/2020 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright