02 810 - VILLERS COTTERETS
Chef lieu de canton (Aisne)

(1554) D'azur à la salamandre d'or, la tête contournée dans sa patience du même et crachant des flammes de de gueules, surmontée d'une lettre capitale F couronnée d'or et accostée de deux monogrammes d'Henri II et de Catherine de Médicis [lettres H et K accolées] d'or.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

Devise: « nutrisco et extinguo » (je nourris et j’éteins).

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Au coeur de la forêt domaniale de Retz, Villers-Cotterets doit son développement au choix du roi de France François Ier. En 1528, il est de retour à Paris après deux ans de captivité en Espagne conséquence de la défaite de Pavie; passionné de chasse à courre, il recherche des résidences proches d'une forêt mais pas trop éloignées de la capitale. Parmi ses choix Villers- Cotterets à 8o km. Il y fait construire un logis royal sur les ruines de l'ancien château médiéval entre 1530 et 1536. C'est là qu'en août 1539 il signe une ordonnance qui fait du français la langue officielle de l'administration remplaçant le latin et charge les curés de chaque paroisse de tenir un registre des naissances et des décès devenu, le 20 septembre 1792, l’État Civil tenu par des fonctionnaires.
La lettre F couronnée fait référence à François Ier ainsi que la salamandre qui est son emblème que l'on retrouve sur les basons de Chambord, Le Havre ou Vitry-le-François qui sont des créations du roi.
Son second fils, Henri II, lui succède en 1547 et poursuit son oeuvre, faisant réaliser de nouveaux aménagements à Villers-Cotterets sous la direction de Philibert Delorme.
Diane de Poitiers, à la fois favorite du roi et dame de compagnie de la reine Catherine de Médicis, y entretient "la petite bande des dames de la Cour" au point que va naître une expression aujourd'hui oubliée: "s'amuser comme à Villers-Cotterets".
L'archiviste Eugène Harot datait le blason de Villers- Cotterets de 1554 donc du règne d'Henri II.
D'après Eugène Harot, Les armoiries des villes et communes de l'Aisne, Laon, 1930.
(Patrick Cavelier)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Armoiries de la commune.



Explication des armoiries sur le site de la commune, 2014.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
21/05/2014 Ajout d'un commentaire, d'un lien et de deux documents.
17/02/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright