02 698 - SANCY LES CHEMINOTS
(Aisne)

(1981) D'azur au coupon de rail de sable sommé d'une étoile d'or, accosté de deux branches d'olivier d'argent, fruitées de sable, les tiges passées en sautoir.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Blason fautif: non respect de la règle des couleurs.

Ce nom est singulier pour une commune qui n’a jamais eu de gare... Sur la ligne du front du Chemin des Dames,ce village est en ruines en 1918. Classé en zone rouge,il est condamné à disparaître. C’est sans compter sur l’obstination d’un père, Paul Busquet chef de bureau des chemins de fer de l’État à la recherche du village où son fils Lucien, centralien est décédé le 3 novembre1914.
A Sancy, Paul Busquet croise un homme désespéré, le maire Alexandre Cadot-Maître. Il décide alors de lancer une souscription dans le journal de la fédération CGT «Le Cheminot de l’État». L’année suivante,il fonde «l’Œuvre de Sancy» avec le soutien de Louis Olivier président de l’Union nationale des cheminots. Avec l’aide des Cheminots et des dames du Comité américain pour les régions dévastées (CARD), le village est reconstruit en 1928.
Il demande et obtient en 1929 d’être rebaptisé Sancy les Cheminots. La représentation d’un premier blason est retrouvée dans la correspondance de Théodore Roosevelt par son petit fils William: de sinople à une locomotive de face sur ses rails, sur une terrasse le tout d’argent. Il est représenté sur la façade de la mairie-école du village achevée dans les années 1920.
Changement en 1970.
La SNCF décide de mettre en service des turbo-trains. Celui de la ligne Paris Caen Cherbourg porte l’emblème de l’Œuvre de Sancy: d’azur au coupon de rail de sable surmonté d’une étoile d’or avec comme supports deux rameaux d’olivier d’argent qui seront finalement intégrés dans le blason par commodité.
D’après:
- Jean-Jacques Lartigue, Armorial général des communes de France, Éditions Christian, 1995.
- Denis Bouet, Le Chemin des Dames. Les villages martyrs, Éditions du Vase Communiquant, Marginal, 2016.
- Estelle Delforge doctorante à l’Universite de Cerny-Pontoise, De Sancy à Sancy-les-Cheminots, Conférence donnée aux Archives Départementales le 19 janvier 2018.
(Patrick Cavelier)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site consacré à la commune, 2017.



Article de presse L'Ardennais du 11 février 2017, (site du journal).

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
31/01/2018 Ajout d'un commentaire.
28/05/2017 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright