62 806 - TARDINGHEN
(Pas de Calais)

Parti: au 1er d'azur au chevron d'or accompagné de trois coquilles du même, au 2e d'argent à deux fasces de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 78.

Les armes de la commune de Tardinghen montrent, dans un parti, à dextre, celles de la famille Du Campe (Dacampe, Du Camp, Le Camp...) et à senestre celles des Le Porcq. Ces deux familles ont donné, aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècle, des seigneurs du lieu; les premiers pour la seigneurie de Tardinghen, les seconds pour celle d'Ighen, fief secondaire du lieu.
La famille Du Campe portait d'argent à deux fasces de gueules. Cette famille, selon P. Roger (Noblesse et chevalerie du comté de Flandre, d'Artois et de Picardie, 1843) était originaire de Bois-le-Duc, maintenue noble en 1700. Philippe Du Campe (1639-1675), écuyer, fut seigneur de Tardinghen. Louis du Campe, écuyer, était seigneur de Tardinghen, Longueville, Ostove, la Feutrie et Noirbonningue en 1710.
A la famille Le Porcq appartenait notamment Philippe le Porcq, échevin de Boulogne en 1679, puis premier échevin de Boulogne en 1682 (époux d'Anne Dieu, ou Ledieu), puis maïeur de Boulogne. Louis-Marie-Bertrand Le Porcq, écuyer, dernier seigneur d'Inghen (lieu-dit de Tardinghen), était né en 1753, mort en 1817 à Inghen. Il avait épousé à Tardinghen en 1777 Anseline-Benoîte d'Audruy.
Cette famille portait d'azur au chevron d'argent (ou d'or) accompagné de trois coquilles d'or.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason de la famille Du Campe (ou Du Campe, Du Camp, Camp, Le Camp).
Gouache de Marcel Stiennon, 1984.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
21/03/2017 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright