62 856 - VILLERS BRULIN
(Pas de Calais)

Fascé de gueules et d'or, les fasces de gueules frettées d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome I, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 177.

Antoine de Créquy, né en 1599, seigneur de Villers-Brûlin, épousa en 1629 Marie du Chastel de La Howarderie dont il eut trois enfants: Marie-Louis-Victoire de Créquy qui prit le voile et devint abbesse de Messines, Jeanne-Marie-Thérèse de Créquy, qui épousa en 1658 Charles de Bonnières de Guînes, et un fils, François-Albert de Créquy (1634-1661), seigneur de Villers-Brûlin. Ce dernier n'eut qu'une fille, Marie- Charlotte (et non Jeanne), dame de Villers en 1668, épouse en 1671 de François [de] Bernage de Mauve, comte de Mauve en Flandre. Ces derniers n'eurent pas d'enfants, et le domaine revint au XVIIIe siècle au cousin de Marie-Charlotte, Charles de Bonnières de Guînes, comte de Souastre.
Le comte [de] Bernage de Mauve fut plusieurs fois député aux Etats d'Artois au XVIIe siècle. Ignace-Joseph [de ] Bernage portait, selon Paul Roger (Noblesse et chevalerie du comté de Flandre, d'Artois et de Picardie, Amiens, 1843) fascé de gueules et d'or de six pièces, les fasces de gueules frettées d'argent.
Jougla (Grand armorial de France, tome II, 1938) donne pour cette famille (pour un prévôt des marchands de Paris en 1742) d'or à trois fasces de gueules chargées chacune de trois flanchis d'argent.
La commune a choisi de relever les armes de la famille [De]Bernage de Mauve, selon la description qu'en fait Paul Roger.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2017.

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
18/02/2017 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright