62 681 - QUIESTEDE
(Pas de Calais)

(1995) D'azur à la silhouette cartographique de la commune d'or et à l'église du même, mouvant de celle-ci à dextre, girouettée d'un coq contourné de sable, accompagnés de quatre fleurs de lis d'or; au chef d'or chargé de deux étoiles d'azur.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Adopté le 20 octobre 1955.
Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 215.

Pour une commune, choisir pour illustrer son blason, la "silhouette cartographique" du lieu n'est jamais très heureux, mais quelques-unes ont osé, comme Colleville (76) ou... Quiestède. Et il faut être bien informé pour deviner le pourquoi d'une telle forme bizarre...
Pour le bonheur du blason, la "silhouette cartographique" de Quiestède ressemblerait presque à une colline où vient s'ajouter, comme une figure de proue, l'église du village.
Sur ce blason, choisi et adopté le 20 octobre 1995 par la commune (source: Armorial du Pas-de-Calais, tome II, 1996, p 215), le chef évoque la famille de Lencquesaing, originaire du Hainaut, toujours représentée dans la localité.
Le premier porteur du nom à Quiestède, Louis de Lencquesaing (1734-1802) avait acquis la seigneurie vers 1770. Le château de Laprée, à Quiestède, avait déjà été construit vers 1740 par Dominique-Jean-Jacques de Lencquesaing, grand-bailli de Saint-Omer. Louis de Lencquesaing fut le dernier seigneur du lieu. La famille de Lencquesaing porte d'azur fretté d'or, au chef d'azur à deux étoiles d'or. La commune inverse ces couleurs.
Rien ne justifie la présence de fleurs de lis, sinon leur nombre, quatre, comme autant de hameaux.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2016.

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
07/10/2016 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright