62 634 - OFFEKERQUE
(Pas de Calais)

D'argent à la chouette effraie de gueules posée de front.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 214.

La commune d'Offekerque devrait porter une chouette au vol éployé, mais les archives du Pas-de-Calais lui en ont imposé une autre, plus posée...
Sont-ce les armes de Jean d'Offekerque, chevalier croisé au XIe siècle parti en Terre Sainte dans l'armée de Godefroy de Bouillon? On l'ignore, et personne n'a jamais trouvé trace de ces armes, si même -on peut en douter- elles existaient en ces temps trop lointains. La famille du nom ne fit pas souche.
Alors, d'où viennent ces armes, attribuées à la commune d'Offekerque, et qu'on peut voir dans leur forme originelle sur l'un des vitraux de la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Calais? Ces vitraux ont été réalisés par l’atelier bordelais de Pierre-Gustave Dagrant (1839-1915), mais le maître-verrier s'était informé auprès des historiens locaux.... L'hôtel de ville fut inauguré après guerre, en 1925. La commune continue d'utiliser ces armes, mais elle n'en connaît pas l'origine, et sa chouette ne lève plus les ailes.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2016.



Vitrail du début du XXe siècle.
(Salle des fêtes de Calais)
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
22/12/2016 Ajout d'un commentaire et d'un document.
18/06/2016 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright