80 011 - AILLY SUR SOMME
AILLY
(Somme)

De gueules à deux branches d'alisier d'argent passées en sautoir; au chef échiqueté d'argent et d'azur de trois tires.

Décorations:
Croix de guerre 1939-1945.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Les armes d'Ailly-sur-Somme ressemblent à celles d'Ailly-le-Haut-Clocher, à la différence que ce sont deux branches d'alisier qui ornent le champ, et non un clocher.
La commune d'Ailly-sur-Somme a repris les armes de la famille d'Ailly, originaires d'Ailly-le-Haut-Clocher. La branche des D'Ailly, vidames d'Amiens, avait ajouté les "deux branches d'alisier placées en double sautoir" (armes parlantes: Ailly, alisier) sur le champ de gueules de leur écu, armes qu'on retrouve jusqu'au XVIIIe siècle dans la branche des D'Ailly d'Annebault, branche cadette de la famille d'Ailly vidames.
Si jamais famille n'a tiré son nom d'Ailly-sur-Somme, c'est donc par hasard que le blason d'Ailly-sur-Somme reprend celui des descendants des seigneurs d'un autre Ailly. La seigneurie d'Ailly-sur-Somme relevait de la vidamé de Picquigny (Alcius Ledieu, Dictionnaire historique et archéologique de la Picardie, 1919). Raoul d'Ailly, vidame d'Amiens, en est seigneur en 1425. Ailly-sur-Somme eut les mêmes seigneurs que Picquigny jusqu'en 1493, année où Charles d'Ailly, endetté, vendit Ailly-sur-Somme à Philippe de Béry, faisait valoir son retrait en 1495.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Plaque de rue (Photo Jacques Dulphy, 2011)



Affranchissement mécanique de la mairie, 2007.



Voeux du maire, Le Courrier Picard du 19 janvier 2015.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD RL ML

Mise(s) à jour:
22/01/2015 Ajout d'un document.
21/02/2014 Ajout d'un document.
26/09/2011 Ajout d'un document.
01/02/2011 Ajout de commentaires.
09/12/2010 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright