02 383 - HOMBLIERES
(Aisne)

Échiqueté d'or et d'azur; au chef d'azur chargé de cinq fleurs de lis d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La commune à relevé les armoiries de son importante abbaye royale dont il ne subsiste quasiment rien mise a part une porte surmontée des armoiries de l'abbaye, au milieu d'un parc monastique reconstitué.
On sait peu de choses solides sur les origines et les premiers temps de l'abbaye occupée par des noniales dont l'une d'entre elles devenue abbesse serait morte en odeur de sainteté: Hunegonde sera à l'origine d'un pèlerinage important.
Le grand tournant se situe en 948 lorsque les autorités ecclésiastiques du diocèse de Noyon expulsent les religieuses pour cause de... relâchement des moeurs et les remplacent par des moines bénédictins de Saint-Rémi de Reims qui vont l'occuper jusqu'à la suppression des ordres religieux en 1791. Vendue comme bien national,l'abbaye devient une filature et finit en carrière de pierres comme bien d'autres monuments de la région.
D'après: "L'abbaye d'Homblieres et la châsse de Sainte Hunegonde aux Xe et XIe siècles, Pierre Heliot, Bibliothèque de l’École des Chartes 1961" et "Les religieux de l'abbaye d'Homblieres, 948-1790, Gérard Monsieur, Société Académique de Saint-Quentin 2014".
(Patrick Cavelier)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2014.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
14/04/2014 Ajout d'un commentaire.
27/02/2014 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright