02 304 - LA FERE
Chef-lieu de canton (Aisne)

Fascé de vair et d'or.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Sur le site de la commune, les cloches et les pots de vair sont remplacés par des rectangles (erreur ou simplification?)

A la confluence de l'Oise et de la Serre,la cité est construite sur l'eau au milieu d'une large vallée marécageuse ce qui en fait un verrou stratégique face aux invasions. Le roi Louis XIV la considérait "comme l'une de nos plus importantes places fortes de notre province de Picardie".
D'abord propriété de l'Eglise de Laon, le lieu est cèdé par l'évêque Roger de Rozoy au roi Philippe Auguste qui le rétrocède à Raoul de Coucy qui va y édifier un premier château. Les Coucy conservent la place forte jusqu'en 1436.
Les armes de la cité s'inspirent de celles des sires de Coucy qui portaient "Fascé de vair et de gueules de six pièces".
Fin XVIIe siècle, La Fére devient le "berceau de l'artillerie royale". Tirant les conséquences des campagnes militaires de Louis XIV, une ordonnance du 5 février 1720 fait de l'artillerie une arme scientifique et sélectionne cinq villes dont La Fére pour abriter des écoles formant des officiers spécialistes.
Depuis 1666 ,la ville dispose d'un arsenal pour la poudre, des casernes s'y ajoutent entre 1720/1732 et 1767.
Entre 1993 et 1995 elle va perdre ses fonctions militaires dans la cadre du Plan Armée 2000. Seul souvenir de ce passé, la statue de l'artilleur du Pont de l'Alma de Paris accueillie en 1974.
(Cavelier Patrick)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune



Extrait d'une plaquette du Syndicat d'Iniative.



Armorial Général de France, Charles D'Hozier (édit de 1696)
32e volume, Soissonais - Ile de France, folio No 473.



Panneau de ville.
(Photo Françoise Chambier, 2015)



Carte postale, détail.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
13/07/2015 Ajout de deux documents.
29/04/2012 Ajout de trois documents et d'un commentaire.
24/01/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright