02 238 - CREPY
(Aisne)

De gueules à trois épis de blé d'or, posés en pal et en sautoir; au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Sur le versant nord du massif forestier de Saint Gobain, au pied du Mont Serival (rebaptisé Mont Kennedy), le bourg de Crepy fut la propriété de deux abbayes Laonnoises: Saint Vincent au XIe siècle puis Saint Jean au XIIe.
Cette dernière vend Crepy en 1234 au roi Louis IX ce qui explique le chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or.
La présence dans le champ de trois épis de blé est à rapprocher du nom de la commune qui vient du vieux français Creipei qui peut se traduire par trois épis. Nous sommes donc devant des armes parlantes.
D'après Maximilien Melleville, Dictionnaire historique du département de l'Aisne 1865.
(Patrick Cavelier)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Armorial Général de France, Charles D'Hozier (édit de 1696)
32e volume, Soissonais - Ile de France.



Enveloppe pré-affranchie.

* * *

Sources: BB DH

Mise(s) à jour:
13/02/2017 Ajout d'un commentaire et d'un document.
26/04/2012 Ajout d'un document.
23/01/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright