62 478 - JOURNY
(Pas de Calais)

D'or à la fasce de gueules surmontée d'une burelle vivrée de trois pièces et alésée de sable.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 206.

Les armes de la famille De Journy ont fait un long chemin pour arriver à celles de la commune du même nom.
Les plus anciens seigneurs connus du lieu, de ce nom (Jean de Journy en 1302 et Gui de Journy en 1342) portaient selon Demay (Inventaire des sceaux de l'Artois et de la Picardie, 1877), "une fasce accompagnée d'un vivré en chef", ou plus exactement une fasce surmontée d'une divise vivrée.
D'autres documents, ainsi qu'un dessin de Stiennon (voir illustration) restituent les émaux: le champ est d'argent, et les pièces de gueules. Ce sont aussi, par ailleurs, les armes et couleurs de Jeanne de Journy "fille du seigneur de Journy [sans doute Gui] au païs d'Artois", peut-être la dernière du nom, et qui épousa en 1263 Simon de Cambrin, capitaine de Thun. Les armes de cette famille De Journy, en Artois, sont presque identiques à celles de la famille De Grambus, relevées par la commune d'Yvrencheux, en pays de Ponthieu voisin (Picardie).
A ces armes et ces couleurs, la commune a préféré, à la suggestion des Archives départementales vers 1996, un champ d'or, une fasce de gueules et une burelle vivrée alésée de sable.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Armes de la famille De Journy.
Gouache de Marcel Stiennon, 1969.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
27/11/2016 Ajout d'un commentaire et d'un document.
05/01/2014 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright