62 811 - THEROUANNE
THERWANE
(Pas de Calais)

De gueules à le fleur de lis d'argent accompagnée de trois mitres d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 226.

Les armes "historiques" de Thérouanne, telles qu'elle ont été sculptées sur le monument aux morts au début des années vingt, ou qu'elles figurent sur un vitrail du choeur de l'église (1901) tirent, comme le cas est fréquent, leur origine d'une légende.
Ce sont "d'argent à la tête de Maure liée de gueules, au chef d'azur à trois (ou semée de) fleurs de lys d'or".
Elles apparaissent ainsi sur une gravure présentant une perspective de la ville en 1553, année de sa destruction par Charles Quint. Plusieurs historiens, dont Malbrancq au XVIIe siècle, rappellent que ces armoiries évoquent la légende, bien improbable d'ailleurs, d'un prince africain nommé Morineus, qui aurait fondé la ville avant la conquête romaine. Cette légende est fondée sur la similitude entre les mots Maure et Morins, peuple celte établi jusque vers le 4e siècle aux environs de Thérouanne, capitale de la Morinie. Sur le monument aux morts et sur le vitrail, la tête de Maure est montrée de face.
Voulant abandonner ses anciennes armes, on ne sait pour quelles raisons, la ville de Thérouanne s'est choisie en 1988 un nouveau blason: c'est celui qu'on voit aujourd'hui sur le fronton de la salle des fêtes et sur les documents municipaux.
Ce "nouveau" blason "aux trois mitres" s'inspire d'un ancien sceau de la «Communauté des habitants de Thérouanne», datant de 1483 et conservé aux Archives du Nord. Les trois mitres sont elles-mêmes empruntées au blason de l'ancienne abbaye du lieu.La fleur de lys, qui figure au contre-sceau du sceau de 1483, comme celles qui sont au chef du blason ancien sont sans doute une évocation de la Lys, rivière qui coule à Thérouanne. Il ne faut pas leur chercher d’autre explication.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason sur le site de la commune, 2013.



Sceau du XVe siècle, (site de la commune, 2013).



Entête de document de la mairie, 2013.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Annonce d'une exposition, 2013.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Enveloppe pré-affranchie, 2003.



Monument aux Morts, 1921.
(Photo Jacques Dulphy, 2013)



Le blason de la ville de Thérouanne tel qu'il apparaissait en 1553
(gravure d'après une perspective ancienne de la ville)
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Le blason de la ville de Thérouanne tel qu'il apparaît sur un vitrail de 1901,
dans le chœur de l’église. (Photo Jacques Dulphy, 2013)



Médaille de la ville en 2013: la fleur de lys n'y est déjà plus.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Armorial de La Planche.
Gouvernement de Picardie.
Pays et comté d'Artois. 1669.

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
23/10/2016 Ajout d'un document.
23/09/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright