07 010 - ANNONAY
ANONAI
Chef lieu de deux cantons (Ardèche)

(XIVe s.) Échiqueté d'or et de gueules [de quatre tires].

Devise: « cives et semper cives » (citoyen et toujours citoyen).

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La première mention des armoiries de notre ville remonte à 1353 environ. Elles auraient été prises sur le modèle de celles du seigneur Aymar de Roussillon qui portait d’azur à l’échiquier d’argent. On ne voit réapparaitre les armes d’Annonay qu’à la fin du XVIIe siècle et Jean Armand Fourel, Procureur du Roi, les donne ainsi: "échiqueté d’argent et de gueules".
Toutefois, d’aprés l’Armorial des États du Languedoc, de Gastelier de la Tour, 1767, Annonay porterait bien "échiqueté d’or et de gueules".
(Site de la commune)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason sur le site de la commune, 2013.



Carte postale, détail.



Blason de la commune au XIXe siècle, Calaméo
États des Enfants de l'Ardèche Morts pour la Patrie
Pendant la Guerre de 1870-1871 (Conseil Général, 1879).
(Archives départementales de l'Ardèche)

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
27/01/2019 Ajout d'un document.
08/11/2014 Ajout d'un document.
26/03/2013 Ajout d'un lien, d'un commentaire et d'un document.
17/01/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright