62 766 - SAINT OMER CAPELLE
(Pas de Calais)

(1985) D'argent au plan de fort de Rebut, avec ses quatre bastions et deux demi-lunes en flancs, de sable, à la crosse d'azur brochante; au chef vairé d'azur et d'or de quatre tires.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 223.

La représentation en plan d'un fortin qui était construit sur le site, fait l'originalité du blason de Saint-Omer-Capelle, autrefois Saint-Omer-aux-Bois. Plusieurs petits forts étaient établis sur le territoire de la commune actuelle, rendus nécessaires par les conflits avec les Anglais et avec les Espagnols. Le plus grand fortin était "le fort Rebut", qui était construit sur la rive droite du canal de Calais. Détruit et reconstruit plusieurs fois, il fut définitivement rasé en 1643, sur ordre du maréchal de La Meilleraye.
La crosse évoque saint Omer, patron de la paroisse
Le vairé est emprunté aux armes de la maison De Guînes. Saint-Omer-Capelle "dépendait du comté de Flandre, dans le ressort de la châtellenie de Bourbourg, détenue au XVIIIe siècle par la maison de Guînes" (Armorial du Pas-de-Calais, tome II, 1996).
Ces armes ont été adoptées par délibération du conseil municipal du 5 juillet 1985.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2013.



Bulletin Municipal No 18, 2013.



Armes de la maison De Guînes, ou De Bonnières de Guînes.
Gouache de Marcel Stiennon, 1974.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
29/12/20169 Ajout d'u commentaire et d'un document.
10/04/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright