62 322 - FAMECHON
(Pas de Calais)

D'or à deux fasces d'azur, accompagnées de neuf merlettes de gueules, rangées 5, 3 et 1.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome I, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 68.

Il y a plusieurs Famechon en Artois et en Picardie. Il s'agit de ne pas les confondre. S'agissant du Famechon d'Artois, ce village a donné son nom à une famille d'ancienne chevalerie. On connaît les armes de Jean de Famechon, qui figurent en 1306 sur le sceau, (conservé aux Archives du Pas-de-Calais) appendu à une quittance de gages de la Chevauchée de Saint-Omer (Inventaire des sceaux de l'Artois, Demay, 1877). Le blason qui figure sur ce sceau montre un lion et une bordure engrêlée...
En 1384 apparaît, avec lui aussi un sceau armorié, Tristan du Bos, chevalier, sire de Famechon, gouverneur de Tournai. Ses armes sont billeté, chargé d'un lion, au lambel.
Alors d'où viennent les armes adoptées par la commune de Famechon? Sans doute des travaux de Jougla de Morenas (Grand Armorial de France, Tome III, 1935) qui donne pour une famille Famechon (et non De Famechon, la nuance est importante) d'argent à la fasce de gueules accompagnée de sept merlettes du même, 4 rangées en chef, 3 en pointe posées 2 et 1.
La commune considère cette famille "Famechon" comme issue des anciens seigneurs du lieu. On peut en douter. De plus, une fasce supplémentaire et deux merlettes surnuméraires se sont ajoutées à la composition.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Entête de document de la mairie.
(Photo Jacques Dulphy, 2018)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
05/11/2018 Ajout d'un document.
06/02/2017 Ajout d'un commentaire.
08/03/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright