02 327 - FORESTE
HÉROUÉ
(Aisne)

D'argent à trois arbres coupés de sinople; au chef d'azur chargé de trois étoiles de six rais d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Avec une vingtaine d'autres blasons de communes des environs de Ham, le blason de la commune de Foreste (anciennement: Hérouël) a été représenté en 1928 sur les fresques de la gare de Ham, où il est encore.
Cette fresque héraldique est l'oeuvre de Fernande Van Driesten-Pary.
De toute évidence, et au premier abord, ce sont des armes parlantes: les arbres symbolisent la forêt (Foreste), et les étoiles sont décoratives. Mais ce serait mal connaître l'histoire de ce village de ne pas considérer qu'il fut, depuis le XVIIe siècle, seigneurie de la famille Fouquier d'Hérouël.
De cette famille, toujours représentée, est issu "l'Accusateur public" Fouquier-Tinville (1746-1795). La sépulture familiale, au centre du cimetière de Foreste, montre son blason, qui porte trois arbres surmontés d'un croissant.
Mais à la différence du blason de la commune de Foreste, les arbres, arrachés, sont rangés en fasce (et non 2 et 1), sont d'argent sur azur (et non de sinople sur argent); et le croissant est remplacé par trois étoiles. Sans doute la commune a-t-elle voulu distinguer nettement son blason de celui de la famille, comme elle avait demandé en 1843 à retrouver son nom d'origine qu'elle avait perdu en 1600, Foreste, ce qu'elle obtint.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason figurant sur la fresque héraldique de la gare de Ham inaugurée en 1929,
peinte par Fernande Van Driesten-Pary.
(Photo Jacques Dulphy, 2012)

* * *

Sources: TR

Mise(s) à jour:
08/10/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright