80 833 - YVRENCHEUX
IVRINCHU, IVRINCHEU
(Somme)

D'argent à la fasce de gueules surmontées d'une divise vivrée du même.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Ce sont les armes de la famille De Grambus, seigneurs d'Yvrencheux du XIIIe au XVIIe siècle.
Premier connu du nom, le chevalier Jean de Grambus était seigneur d'Yvrench et d'Yvrencheux en 1239. D’après Belleval (Fiefs et seigneuries du Ponthieu et du Vimeu, 1870 p 347), la dernière du nom, Nicole de Grambus, qui avait hérité du domaine en 1630, laissa Yvrencheux en 1652 à sa nièce Jeanne Blondel, dame des Fresne, qui fit rentrer la seigneurie d'Yvrencheux dans la maison d'Aumale par son mariage; famille qui la conserva jusqu'à la Révolution, et qui fut châtelaine du lieu jusqu'au Second Empire.
Le bois de Grambus, sur le territoire d'Yvrencheux, marque l'emplacement du château à motte (détruit au XVIIe siècle par les Espagnols, sans doute) de la famille De Grambus, éteinte au XVIIe siècle. Yvrencheux, et son village voisin d'Yvrench, étaient parfois désignés, jusqu’au XVIIe siècle sous les noms de Vuivrencheul et de Vuivrench. Peut-être faut-il, dans ce nom, trouver l'origine de la fasce vivrée (Vuivre-encheul) du blason, par allusion parlante.
(Jacques Dulphy)

* * *

Sources: TR

Mise(s) à jour:
16/06/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright