02 142 - CASTRES
(Aisne)

(2018) Parti: au 1er échiqueté d'or et d'azur au casque de légionnaire romain de gueules brochant sur le tout, au 2e d'azur à la fasce ondée d'or chargée d'une touffe d'herbe de sinople, accompagnée en chef de deux clous de la Passion d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Laurent Lailly.

Ce village du Vermandois proche de St-Quentin apparaît en 1143 dans une charte de l'abbaye St Crépin le Grand de Soissons sous le nom de « Castra » en latin castrum.
Le casque de légionnaire romain suggère que le village aurait pour origine un camp militaire que l'archéologie n'a pas localisé. On sait qu'une voie romaine St Quentin-Soissons traverse l'Est du territoire communal ,la présence romaine est attestée à partir du IVe siècle.
Après avoir connu des seigneurs laïcs,le village devient la propriété du Chapitre de St-Quentin. L'église lui est d'ailleurs consacrée ce que nous rappellent les deux clous de son martyre.
La fasce ondée chargée d'une touffe d'herbe désigne la vallée marécageuse de la Somme qui traverse le territoire de la commune elle-même installée sur la rive gauche.
D'après: Blaise Pichon, Carte archéologique de la Gaule, Aisne, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, 2003.
(Patrick Cavelier)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
08/09/2018 Ajout d'un commentaire.
06/09/2018 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright