62 449 - HESMOND
(Pas de Calais)

Écartelé: aux 1er et 4e de gueules au château d'or essoré et donjonné d'une pièce, flanqué de deux tours du même couvertes, le tout ouvert et ajouré de sable, aux 2e et 3e d'or au créquier de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold.

Les D'Hesmond portaient: échiqueté d'or et de gueules au franc quartier d'hermine.
Mais ces armes ont déjà été relevées par les communes de Senlecques et de Saint-Michel-sous-Bois, toutes deux dans le Pas-de-Calais, la seconde brisant le quartier d'hermine d'un putto censé représenter l'archange qui terrassa le Diable...
Alors, pour se choisir un blason, la commune s'est intéressée aux armes d'une autre famille de ses anciens seigneurs, les De Créquy-Hesmond. Ils possédèrent le domaine du XVIe siècle à la Révolution de 1789. Claude de Créquy, dit Le Jeune, fut le premier du nom à être seigneur d'Hesmond, ayant reçu cette terre en partage. Il épousa en 1584 Anne de Bourbon-Vendôme. La branche des De Créquy-Hesmond s'est éteinte avec Charles-Marie de Créquy-Hesmond, marquis d'Hesmond, en 1801. C'est lui qui fit construire le château actuel. Son fils unique, Tancrède, mourut avant lui.
Dans un écartelé, la commune a voulu associer au célèbre créquier des De Créquy (armes parlantes), le château de l'endroit; non pas celui du XVIIIe siècle, mais celui qu'avait fait bâtir, au XVIe siècle, Claude de Créquy, le premier de la branche d'Hesmond.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2012.



Plaque de rue.
(Photo Jacques Dulphy, 2012)



Armes de la famille De Créquy.
Gouache de Marcel Stiennon, 1975.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
06/11/2016 Ajout d'un commentaire et d'un document.
12/03/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright