80 033 - ASSEVILLERS
ASVILÉ
(Somme)

De gueules à trois besants d'argent.

Devise: « je seray tant que je vivray ».

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La commune porte, en en inversant les émaux, les armes de la famille d'Amerval, et notamment de Philippe d'Amerval, chevalier, seigneur du lieu lors de l'enquête du Grand Armorial de France pour la Généralité de Picardie en 1697. La famille d'Amerval, connue en Picardie depuis le XIVe siècle, a possédé la seigneurie d'Assevillers du XVe siècle au XVIIIe siècle. Les seigneurs d'Assevillers portaient : "d'argent à trois tourteaux de gueules posés 2 et 1". Sachant qu'un tourteau passant au métal devient un besant, la commune d'Assevillers porte donc aujourd'hui : "De gueules à trois besants d'argent posés 2 et 1". On ignore quand ces armes ont été relevées par la commune, si elles l'ont été de manière officielle. (Jacques Dulphy)

Le nom Assevillers viendrait de "villa" (qui vit dans ce lieu) et de "Asson" (nom du maître des lieux). La commune possède son blason ("De gueules à trois besants d'argent posés 2 et 1") qu'elle tire de celui de la famille d'Amerval (leur devise était "Je seray tant que je vivray"). (Site de la commune)* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason de la famille d'Amerval, seigneur d'Assevillers.
Gouache de Marcel Stiennon 1966.
(Aimablement transmis par jacques Dulphy)



Site Internet de la commune, 2012.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
26/10/2012 Ajout d'un commentaire, d'un lien, d'un document et de la devise.
02/03/2012 Ajout d'un document.
26/08/2011 Ajout de commentaires.
02/01/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright