33 063 - BORDEAUX
Chef-lieu de département (Gironde)

(1453) De gueules au château de quatre tours crénelées et couvertes d'argent, hersé et sommé d'un clocher du même portant une cloche d'argent, le tout maçonné de sable, surmonté d'un léopard d'or, posé sur des ondes d'azur mouvant de la pointe et chargées d'un croissant d'argent; au chef cousu d'azur semé de fleurs de lis d'or.

Devise: «lilia sola regunt lunam undas castra et leonem» (les lis seuls règnent sur la lune, les flots, le château et le lion).

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La forteresse: il ne s’agit pas d’une forteresse idéale et symbolique mais d’une représentation stylisée de la Grosse-Cloche, entourée de deux tours aujourd’hui disparues. La Grosse-Cloche faisait partie de l’hôtel de ville, au Moyen Âge et sous l’Ancien Régime.
Le léopard: c’est bien sûr le léopard des rois d’Angleterre (et non de la province de Guyenne). Pendant la domination anglaise, le blason de Bordeaux comporte trois léopards. En effet, Richard-Coeur-de-Lion joint aux deux léopards de Normandie celui que les Anglais ont donné aux armes de Guyenne. Après la fin de la domination anglaise, seul un léopard demeure.
Le croissant : allusion à la forme semi-circulaire du port de la Lune
La mer d’azur ondoyée de sable et d’argent : représentation stylisée du fleuve.
Chef d’azur semé de France: il s’agit bien sûr du haut du blason, bleu, semé de fleurs de lys, le symbole des rois de France. Cette partie du blason a été ajoutée après l’occupation anglaise.
Les antilopes enchaînées et à collier fleurdelisé, ainsi que la couronne murale (qui représente une muraille) sont des éléments facultatifs. Les premières sont sans doute un souvenir de l’occupation anglaise: il s’agit de supports d’armoiries inusitées en France au Moyen Âge. La couronne date, elle, du 19e siècle.
La devise "Lilia sola regunt lunam unda castra leonem": "les lys règnent seuls sur la lune, les ondes, la forteresse et le lion", fait clairement allusion à la domination du roi de France sur Bordeaux, après la période d’occupation anglaise.
(Site de la ville)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Document philatélique, 1958.



Timbre 1941, YT No 529.



Timbre 1958, YT No 1183.



Document philatélique, 1990.



Carte postale signée Robert Louis.



Blason adhésif, carte postale Krôma No 358.



Enveloppe de mairie, 1969.



Article de presse Bordeaux Gazette du 14 avril 2017, (site du journal) (1/2).



Article de presse Bordeaux Gazette du 14 avril 2017, (site du journal) (2/2).



Armorial Général de France, Charles D'Hozier (édit de 1696)
13e volume, Guyenne, généralité de Bordeaux, folio No 632.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
06/11/2018 Ajout d'un document.
24/04/2017 Ajout de cinq documents.
10/03/2012 Ajout d'un document.
14/12/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright