80 377 - GEZAINCOURT
(Somme)

D'or à trois quintefeuilles de gueules mal ordonnées.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La commune de Gézaincourt s'est inspirée, pour ses armoiries, de celles de la famille De Fouquesolles, qui fut seigneur du lieu au XVIIIe siècle.
Cette famille était originaire de Fouquesolles, aujourd'hui hameau de Audrehem (62).
En 1698, Joseph de Fouquesolles achetait le domaine et le château de Gézaincourt à la duchesse de Caderousse, héritière de Charles de Rambures. Pierre-Louis Blin de Bourdon, dernier seigneur du lieu, avait épousé en 1748 Marie-Louis de Fouquesolles, fille de Louis de Fouquesolles (1701-1784), chevalier puis vicomte de Doullens et baron de Fouquesolles, seigneur de Gézaincourt et d'Hulleux, ancien mousquetaire du roi, époux de Marie-Louise d'Amerval.
Au XVIIe siècle, les Fouquesolles n'étaient pas fixés sur leurs armoiries. Dans l'armorial de D'Hozier, en 1697, selon les déclarants porteurs du nom on trouve: "d'argent à trois quintefeuilles de sable posés 2 et 1" pour Jacques de Fouquesolles, écuyer, seigneur de Monstrelet, et "d'argent à trois quintefeuilles de sinople posés 2 et 1" pour Charles de Fouquesolles, écuyer, seigneur des Barres.
Rietstap (Armorial général, tome I, 1934) et Jougla de Morenas (Grand armorial de France, tome IV, 1939) donnent pour leur part "d'or à trois quintefeuilles de gueules posés 2 et 1".
En conséquence de ce manque de rigueur dans l'héraldique familiale, la commune de Gézaincourt ne pouvait pas se priver d'en modifier encore les couleurs, et même la disposition des quintefeuilles. Elle porte donc d'or à trois quintefeuilles mal ordonnés de gueules.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Boîte à livres contre le mur de l'église.
(Photo Jacques Dulphy, 2018)

* * *

Sources: ML

Mise(s) à jour:
05/11/2018 Ajout d'un document.
16/01/2012 Ajout de commentaires.
06/05/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright