59 545 - SAINT SOUPLET ESCAUFOURT
(Nord)

D'or à trois croissants de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial des communes du Département du Nord, Chanoine Théodore Leuridan, 1909, ré-édition de 2011, p. 69.

Cette commune, née de la fusion en 1974 de Saint-Souplet avec Escaufourt, un ancien hameau qui était auparavant une enclave de l'Aisne dans le Nord, a relevé les armes de la famille d'Anneux.
Leuridan donne déjà ces armes pour la commune de Saint-Souplet dans son Armorial des communes du Nord, en 1909.
Par acte du 24 septembre 1613, le maréchal de Saint-Luc cède à Jean d'Anneux (†1629), chevalier, seigneur d'Abancourt, trois fiefs qui constituent la seigneurie de Saint-Souplet. En 1682, Guillaume d'Anneux, marquis de Wargny, petit-fils de Jean, est seigneur de Saint-Souplet.
Léopold-Albert-Joseph d'Anneux de Wargny, dernier de ce nom, marquis de Wargny, baron de Crèvecoeur-sur-l'Escaut, vicomte et châtelain héréditaire de Cambrai, premier pair du Cambrésis, seigneur de Rumilly (dont il fut parrain de la cloche en 1775!), de Saint Souplet et de Barbençon, mourut en 1782 à Cambrai.
Les armes de cette famille éteinte, ont également été relevées par les communes d'Anneux, éponyme de la famille, et de Crévecoeur-sur-l'Escaut, toutes deux dans le même département. Le cas n'est pas rare, on est en droit de le regretter, dans le département du Nord.

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site de l'Office du Tourisme du Cambrésis, 2014.



Armes de la famille D'Anneux
Gouache de Marcel Stiennon, 1966.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
10/03/2018 Ajout d'un commentaire et d'un document.
06/09/2014 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright