80 716 - SAINT RIQUIER
SAINT-RITCHÉ
(Somme)

D'azur semé de fleurs de lis d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La commune de Saint-Riquier ne porte pas les armes de l'abbaye comme on le lit parfois: elles porte les siennes. L'abbaye du lieu ajoutait à trois fleurs de lis un dextrochère tenant une crosse abbatiale.
Le bourg, constitué en commune par une charte de 1126 a porté sur ses sceaux d'abord un buste de saint Riquier (au XIVe siècle), puis un château à trois tours, celle du milieu surmontée du buste du saint (au XVe). En 1669, l'Armorial de Pierre de La Planche (ici, en illustration) lui donne pour blason: d'azur semé de fleurs de lis d'or. Ces armes, qui sont celles de la maison royale de France sous leur aspect ancien, rappellent certes les armes de l'abbaye royale (d'où les fleurs de lis), mais s'en distinguent par l'absence du dextrochère. Ce sont ces armes que porte encore aujourd'hui la commune de Saint-Riquier, confirmées sous cette forme par l'Armorial édité par le Département de la Somme en 1972, illustré par Robert et Mireille Louis, alors héraldistes officiels des services de l’État.
Pour autant, entre le XVIIe siècle et l'époque contemporaine, d'autres armes ont été utilisées, avec les fleurs de lis pour constante. Par exemple, l'ancienne bannière de la fanfare municipale, datée de 1876 et conservée dans la tour du beffroi, porte tout simplement d'azur à trois fleurs de lis d'or. Ces mêmes armes, "de France moderne" se retrouvent sur la pierre du monument aux morts, érigé en 1920, et sur divers documents et menus au cours du XIXe siècle et du début du XXe siècle.
Cependant, vers 1840 apparaît un blason différent: le semé de fleurs de lis est alors surmonté un chef d'argent plein. Le blason "d'azur semé de fleurs de lis, au chef d'argent plain" était encore en usage dans les années 1990, notamment sur le cachet du maire, alors même qu'avaient été retenues les armes actuelles.
Aujourd'hui, la commune de Saint-Riquier utilise exclusivement "d'azur semé de fleurs de lis d'or": sur ses papiers à en-tête, sur les plaques de rues, sur les documents officiels, sur la médaille de la ville et sur le fronton de verre de la mairie.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Entête de lettre de mairie.
(Aimablement transmise par Jacques Dulphy)



Cachet de la mairie.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Panneau d'entrée de ville.
(Photo Jacques Dulphy)



Plaque de rue
(Photo Jacques Dulphy, 2011)



Armorial de Picardie, blasons en couleurs
représentant les villes du département de la Somme.
Collection faite par M Louandre père 1787-1862, bibliothécaire.
Bibliothèque municipale d'Abbeville.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Armes des contrées et villes de Picardie.
Collage aquarellé par A.Goze, Amiens, 1842.
Bibliothèque municipale d'Abbeville.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Médaille de la ville.
(photo Jacques Dulphy, 2013)



Armorial de Pierre de La Planche, 1669.
Sénéchaussée de Ponthieu, Gouvernement de Picardie.
(Bibliothèque et archives du musée Condé de Chantilly)



Scel aux causes de la ville de Saint-Riquier en 1487.
Reproduction sur calque par Oswald Macqueron vers 1860.
Bibliothèque municipale d'Abbeville.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD SI ML

Mise(s) à jour:
08/01/2018 Ajout d'un document.
20/11/2017 Ajout d'un document.
17/07/2013 Ajout d'un document.
26/12/2012 Interversion entre blason et variante.
28/06/2012 Ajout de deux documents.
17/12/2010 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright