80 437 - HEUCOURT CROQUOISON
UCOURT-CREUQUEUSON
(Somme)

D'argent au franc-canton de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La commune a relevé les armes de la famille De Croquoison. Historien et généalogiste, René de Belleval a noté les premiers du nom en les personnes d'Evrard de Croquoison, chevalier, sénéchal de Brétizel, vivant en 1314, puis de Wautier de Croquoison, écuyer, vivant à Bernaville en 1339. Le village de Croquoison avait pour seigneurs, en 1380 et 1420, deux Jean de Croquoison, père et fils et tous deux chevaliers. Ce furent en tout cas les derniers possesseurs de la terre du nom, qui passa après eux à la famille De Mauvoisin. Les De Croquoison s'établirent définivement à Amiens à la fin du 16e siècle. "Les armes des Croquoison, enregistrées dans un armorial de 1397, étaient d'argent au franc quartier de gueules" précise Belleval (Nobiliaire du Ponthieu, tome II, 1864). Nicolas de Croquoison, seigneur de La Cour des Fiefs, à Flixecourt, fut maïeur d'Amiens en 1568 et 1572. Cette branche des De Croquoison "de La Cour des Fiefs", qui avait fait bâtir un château à Flixecourt à la fin du 18e siècle, était encore présente à Flixecourt au début du XIXe siècle.
(Jacques Dulphy)

* * *

Sources: TR

Mise(s) à jour:
20/01/2012 Ajout de commentaires.
16/03/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright