62 047 - AUBROMETZ
(Pas de Calais)

D'azur à la crosse d'or posée en bande, accompagnée d'une mitre à senestre et d'un croissant à dextre, le tout du même ; au chef d'argent chargé de cinq étoiles de gueules rangées en fasce.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome I, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 16.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, le domaine d'Aubrometz appartenait à la famille De Servins d'Héricourt.
Il y était entré en 1677 par le mariage de François de Servins, écuyer, avec Isabelle-Caroline de Genevières, dame et héritière d'Aubrometz. La famille De Servins d'Héricourt (qui se disait originaire d'Italie) portait: d'azur à un croissant d'or, accompagné de cinq étoiles d'argent, trois en chef ordonnées 2 et 1, deux rangées en pointe.
Sur le blason communal, composé à la suggestion des Archives départementales du Pas-de-Calais exprimée en 1994, la municipalité a souhaité associer aux armes des De Servins une mitre et une crosse ecclésiastique, qui évoquent saint Thomas Becket.
Ce saint anglais, archevêque de Canterbury, aurait séjourné en 1166 à Aubrometz, alors qu'il se rendait à l'abbaye de Dommartin, en fuyant les persécutions d'Henri II d'Angleterre. Saint Thomas Becket est patron de l'église.
(Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
14/01/2017 Ajout d'un commentaire.
14/03/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright