02 397 - JUSSY
(Aisne)

(2018) Taillé: au 1er de gueules à la hure de sanglier de sable allumée et défendue d'argent, au 2e d'or au trèfle de sinople; à la cotice ondée en barre d'azur brochant sur la partition; le tout surmonté d'un comble d'azur chargé de l'inscription d'argent « JUSSY 02 », les chiffres plus petits et accostée de deux épis de blé tigés et feuillés d'or.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création du Conseil Municipal.
Adopté en août 2018.
Blason fautif.

Explications: tête de sanglier et trèfle, emblèmes des seigneurs du Moyen Âge, la bande bleue transversale pour signifier le canal qui traverse la commune, les épis pour les quinze agriculteurs exploitant les terres de notre territoire, les douze créneaux correspondent aux douze bords du biscuits LU en rapport avec l’usine LU qui est implantée à JUSSY (Cf. significations de ce biscuit LU, très intéressantes à découvrir: par ex. les douze créneaux correspondent aux douze mois de l’année, les quatre coins aux quatre saisons… etc.), et enfin la Croix de Guerre qui a été décernée à la Commune suite à sa destruction totale en 1917 par les Allemands.
(Explications de la mairie , transmises par Jean-François Binon)

La hure de sanglier.
Au XVIe siècle les seigneurs de ce village de l’ancien Noyonnais sont les de La Fons qui portaient «d’argent à trois hures de sanglier de sable arrachées de gueules».
En 1625, la terre de Jussy est saisie sur les descendants de Nicolas de La Fons qui était devenu protestant. Cette décision illustre la politique de reprise en main du royaume par le roi Louis XIII qui vise à réduire les privilèges des protestants. On est alors en plein siège de la place de La Rochelle qui s’achève par une reddition en1628.
Le trèfle.
Au XVIIIe siècle, les de Langlois seigneurs de Brouchy (aujourd’hui dans la Somme) le sont aussi de Jussy et Camas.En 1698, Jacques de Langlois seigneur de Brouchy est recensé dans la généralité de Soissons. Il porte «de gueules à deux chevrons d’argent accompagnés de trois trèfles d’or, deux en chef et un en pointe».
Il apparait, lui ou un descendant homonyme, dans un document de 1754 comme seigneur de Brouchy, Camas et Jussy, En 1770, un M de Langlois est seigneur du lieu.
D’après Maximilien, Melleville (Dictionnaire historique du département de l’Aisne, 1865).
(Patrick Cavelier)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason de la commune (mairie).

* * *

Sources: AO TR

Mise(s) à jour:
14/01/2019 Ajout d'un commentaire.
09/11/2018 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright