62 843 - VERCHIN
(Pas de Calais)

D'argent à la croix ancrée de sable surmontée d'un lambel du même.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 178.

La famille De Tramecourt, d'ancienne chevalerie puisqu'on la rencontre dès les Croisades de 1191 et 1290, et qui est subsistante par la branche De Chabot-Tramecourt qui en écartèle les armes avec celle des De Chabot, portait d'argent à la croix ancrée de sable (voir: Tramecourt, 62). Ce sont ces armes que la commune de Verchin, qui eut les De Tramecourt pour seigneurs, a relevées à la suggestion des Archives départementales du Pas-de-Calais (Armorial du Pas-de-Calais, 1996, tome 2), ajoutant au-dessus de la croix ancrée, et brisant ainsi les armes des De Tramecourt, un lambel du même émail.
Ce lambel, quant à lui, peint de sable pour s'harmoniser avec la croix, est emprunté aux armes d'une autre famille: celle des De Saint-Venant, avec laquelle la première était alliée. Louise de Saint-Venant (1582-1636), dame de La Calloie, fille de Louis de Saint-Venant, seigneur de Lacessoie et de Vieil-Biez, avait épousé en 1605 Antoine de Tramecourt (1576-1657), chevalier, seigneur de Tramecourt, Verchin, Tailly, Coupelle et Aubercourt. Les De Saint-Venant portaient: d'azur à l'écusson d'argent, au lambel du même (ou de gueules) en chef.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Armes de la famille De Tramecourt.
Gouache de Marcel Stiennon, 1977.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Armes de la famille De Saint-Venant.
Gouache de Marcel Stiennon, sans date.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
12/11/2017 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright