55 380 - NEUVILLE EN VERDUNOIS
(Meuse)

(2017) D'azur au chevron renversé et abaissé d'argent, à la cavalière en pied d'or, au chapeau de sable empanaché d'argent et de gueules, armée d'une lance et d'une épée, brochant sur le tout; au chef d'or chargé d'un nœud double de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Robert André Louis et Dominique Lacorde.
Adopté le 25 septembre 2017.
Le nœud et le chevron renversé illustrent phonétiquement le toponyme Neuville en Verdunois.
La cavalière représente Alberte Barbe d'Ernecourt, seigneur du village jadis, comtesse de Saint Baslemont par son mariage avec Jacques d'Haraucourt de saint Baslemont. Née en 1607 à Neuville, Alberte Barbe d'Ernecourt, surnommée l'amazone chrétienne, pour ses talents de cavalière et de chef militaire, organisa la défense de son château, de sa seigneurie et des environs face aux hordes de brigands qui écumaient le duché de Bar et l'évêché de Verdun pendant la guerre de Trente Ans.
Les rameaux d'alisier torminal, une essence renommée, représentent les forêts environnantes.
Le clou d'or souligne que le village dépendait autrefois du pouvoir temporel de l'évêque de Verdun (prévôté de Tilly), pour le spirituel, il relevait du diocèse de Toul.
(D'après un texte explicatif de R. A. Louis)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Dessin de Robert André Louis.
(Aimablement transmis par son auteur)

* * *

Sources: AO TR

Mise(s) à jour:
19/10/2017 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright