62 756 - SAINTE MARIE KERQUE
(Pas de Calais)

(1990) Écartelé: aux 1er et 4e contre écartelé d'or à l'aigle bicéphale de gueules et d'or à l'ours rampant de sable, aux 2e et 3e d'azur à la bande d'or accompagnée de six besants du même ordonnés en orle.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 222.

L'ours n'est pas un "meuble" courant dans les armoriaux picards, artésiens et flamands, c'est le moins qu'on puisse dire. Saint Vaast, évêque d'Arras (†540) avait pourtant pour compagnon, et pour attribut, un ours (ou une ourse) qu'il avait rencontré dans les ruines laissées par Attila...
Mais l'ours de Sainte-Marie-Kerque n'est pas celui de saint Vaast.
Il vient, comme l'aigle bicéphale qu'on voit dans le contre-écartelé,  des armes de la famille De Wazières de Roncq. En effet, la commune a choisi de relever les armes de Pierre-Auguste de Wazières de Roncq, seigneur du lieu au XVIIIe siècle. L'ours devrait y être rampant contre un bâton écoté de gueules, que la commune n'a pas relevé. Les armes originelles de De Wazières ne semblent montrer que l'aigle; c'est ainsi que les peint Marcel Stiennon (voir pièce jointe).
Elle leur associe, en écartelé, celles de de Philippe de Louvers, seigneur de Fontaine et de Sainte-Marie à la fin du XVIe siècle.
Ces armes ont été adoptées par délibération du 14 mai 1990. Ornements extérieurs: deux lions d'or regardants.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2017.



Bulletin municipal La Gazette No 1, 2014.



Armes originelles de la famille De Wazières.
Gouache de Marcel Stiennon, 1975.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
31/07/2017 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright