62 741 - SAINT AMAND
(Pas de Calais)

D'hermine plain; au chef de sable chargé d'une mitre d'or accostée de quatre plumes du même passées deux à deux en sautoir.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome I, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 153.

Les De Cardevacque (ou Cardevac) furent seigneurs de Saint-Amand. Ferdinand de Cardevacque, mort en 1674, fit l'acquisition du domaine. Il était aussi seigneur de Beauvoir, Beaumont, Gouy, Mancicourt, Vandelicourt et autres lieux. Les De Cardevacque, qui portaient "d'hermine au chef de sable", cédèrent le domaine au siècle suivant au sieur Imbert de La Basecque, écuyer, seigneur de La Basecque.
La commune relève les armes des De Cardevacque, ajoutant en chef la mitre de saint Amand, évangélisateur de la Gaule belgique et premier abbé de Marchiennes vers 625. L'attribut de Saint Amand est un serpent; les plumes n'appartiennent pas à son iconographie.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Armes de la famille De Cardevacque (ou Cardevac).
Gouache de Marcel Stiennon, 1974.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
27/12/2016 Ajout d'un commentaire et d'un document.
24/12/2016 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright