55 520 - TROUSSEY
(Meuse)

(2016) D’azur au rameau d'aubépine posé en bande, feuillé d'or, à la fleur d'argent, boutonnée en étoile d'or, chacun des cinq pétales chargé de deux losanges de gueules à dextre, à la tour d’église carrée d’argent maçonnée de sable et essorée de gueules à senestre; au chef ondé de gueules, soutenu d’or chargé d'un feu du même accosté de deux fleurs parmentières [de pomme de terre] d'argent au bouton pentagonal d’or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Robert André Louis.
Adopté le 4 novembre 2016.
Le rameau d’aubépine constituant au printemps une jolie broussaille : une troce, évoque phonétiquement le toponyme Troussey. Troce est dérivé, comme trochée, en patois lorrain, de troche, bouquet, broussaille.
Le feu d’or sur le champ de gueules évoque le martyre de saint Laurent, patron de la paroisse, sur le grill.
L’église fortifiée ravagée par les guerres et reconstruite est représentée par sa tour.
Le soutien ondé trace les méandres de la Meuse et évoque également le canal de la Marne au Rhin, la branche Nord du canal de l’Est et les ouvrages importants sur ces cours d’eau.
Les fleurs d’argent au bouton d’or illustrent la qualité réputée des pommes de terre de TROUSSEY.
Les orchis brûlés sont une variété d’orchidée sauvage protégée (Orchis ustalata ou Neotunea ustulata) qui affectionnent les pelouses calcaires.
(D'après un texte explicatif de R. A. Louis)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Dessin de Robert André Louis.
(Aimablement transmis par son auteur)

* * *

Sources: AO TR

Mise(s) à jour:
06/11/2016 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright