L'Armorial 


55 164 - DOUAUMONT
Village "Mort pour la France"
(Meuse)

(2016) Coupé voûté haussé: au 1er de gueules à deux baïonnettes hautes d’argent, garnies d’or et passées en sautoir, au 2e de sinople au triquetra d’argent accosté de deux croisettes ancrées du même; à la tourelle de fort d’or armée d’un canon d’argent, l'âme de sable, brochant sur la partition.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Robert André Louis et Dominique Lacorde.
Adopté en juillet 2016.
La partition voûtée dessine un mont. Mont et triquétra évoquent le toponyme Douaumont jadis Dewamont (XIVe siècle).
Sous l’ancien régime, Douaumont dépendait de la prévôté de Bezonvaux avec deux co-seigneurs: l’abbaye bénédictine de Juvigny-aux-Dames et la famille Labbé de Coussey. L’abbaye bénédictine (D’azur à une croix patriarcale d’or posée sur une montagne du même et adossée à la devise PAX en fasce) de Juvigny-aux-Dames (devenue Juvigny-sur-Loison) est représentée par l’une des croix associée au mont. L’autre croix ancrée d’argent est un des éléments des armes de la famille Labbé de Coussey (Parti, au 1 de gueules à deux bourdons d’or, passés en sautoir; au 2¸écartelé de gueules, à la croix ancrée d’argent et d’azur, à la bande d’or chargée d’une rose de gueules et accompagnée de deux roses d’argent).
La tourelle d’artillerie évoque bien sûr le fort de Douaumont rendu célèbre lors de la bataille de Verdun en 1916. Les deux baïonnettes rappellent la Grande Guerre mais surtout la Tranchée des baïonnettes, présente sur le territoire de Douaumont.
Les rameaux de bleuets et de coquelicots sont les symboles de 14-18.
Avec l’ère chrétienne le triquetra devint un symbole de la trinité. Ici, il évoque saint Hilaire auquel était vouée l’église de Douaumont détruite. Il représente également la chapelle, bénie en 1932, construite sur l’emplacement du cimetière de l’ancien village détruit.
(D'après un texte explicatif de Robert André Louis et Dominique Lacorde)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Dessin de Robert André Louis et Dominique Lacorde.
(Aimablement transmis par leurs auteurs)

* * *

Sources: AO TR

Mise(s) à jour:
16/09/2016 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright