80 599 - NOYELLES EN CHAUSSEE
(Somme)

(2016) D'azur à la pie au naturel accompagnée de trois fleurs de lis d'or; au chef d'azur chargé de trois bandes d'or et à la bordure de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Jacques Dulphy.
Adopté le 22 février 2016.

Le blason de Noyelles-en-Chaussée a été approuvé par le Conseil Municipal lors de sa réunion du lundi 22 février 2016. Il a été proposé à l'assemblée par Vincent Warlouzet, conseiller municipal, avec une étude et un projet de Jacques Dulphy.
Le champ d'azur évoque, avec les fleurs de lys d'or, les armes de l'abbaye de Saint-Riquier, le chef est de Ponthieu, et la pie des Lagache.
Sus l'Ancien Régime, le domaine de Noyelles-en-Chaussée comprenait deux parties; une partie appartenait à l'abbaye royale de Saint-Riquier toute proche (qui portait: d'azur semé de fleurs de lis d'or; un blason qui semble montrer trois fleurs de lis est sculpté sur le clocher de l'église.) L'autre partie de la seigneurie était érigée en fief relevant du roi, par les comtes de Ponthieu. Les comtes de Ponthieu portaient: d'azur à trois bandes d'or, à la bordure de gueules. Cette deuxième partie était tenue de seigneurs locaux, vassaux des comtes puis du roi, notamment par les De Lagache, seigneurs de 1589 à 1670, bâtisseurs du clocher, et qui portaient en leur blason une pie (en picard: éne agache).
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason au-dessus de l'entrée de la mairie.
(Photo Jacques Dulphy, 2016)



Affichage.
(Photo Jacques Dulphy, 2017)



Blason de la famille Lagache (ou Lagasse).
Gouache de Marcel Stiennon, vers 1987.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AO TR

Mise(s) à jour:
09/05/2019 Ajout d'un document.
25/09/2017 Ajout d'un document.
05/11/2016 Ajout d'un document.
27/02/2016 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright