55 291 - LIGNY EN BARROIS
Chef lieu de canton (Meuse)

(1544) D'azur à l'entrelacs de trois croissants d'argent en chef et au chardon fleuri de trois pièces et feuillé de deux d'or en pointe.

Devise: « en mes peines [peignes=chardons]) je vais croissant ».

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Le blason de Ligny, représenté de différentes façons a fait l’objet de nombreuses recherches en particulier de celles de L. Germain de Maidy. Cet auteur pense que l’entrelacs de croissant tirerait son origine des croissants que Henri II roi de France avait pris pour emblème, il en ornait d’ailleurs ses monnaies.
En 1544, Charles Quint, en guerre contre François Ier, assiégea la ville et la saccagea. La ville n’était plus qu’une ruine où les chardons poussaient. Les survivants reconstruisirent et se mirent sous la protection du roi de France Henri II fils de François Ier. Ils adoptèrent son emblème. Ils y ajoutèrent un chardon à trois têtes, dit peigne de loup, et la devise : "En mes peines (ou peignes) je vais croissant". (Gardons courage la cité se relèvera malgré les chardons de ses ruines).
Suivant les auteurs et les époques, les entrelacs sont excentriques, les têtes du chardon sont transformées en trois chardons en pointe ou entourant l’entrelacs en position 2-1.
(UCGL)

Les armoiries de Ligny sont difficiles à préciser: d’azur à trois têtes de chardons et à l’entrelacs de trois croissants d’argent en chef. (Site de la commune)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Bulletin municipal No 52, janvier 2012, page 19.



Carte postale (détail).

* * *

Sources: SI UC

Mise(s) à jour:
23/01/2015 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright