55 521 - TROYON
(Meuse)

(2014) Tiercé en pairle: au 1er d'or au pentagone bastionné de gueules, au 2e d'azur au coq combattant [hardi] d'argent allumé, crêté, barbé et membré d'or, au 3e de gueules au pin d'argent au tronc fiché d'or.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Robert André Louis.
Adopté le 20 novembre 2014.
Le pentagone bastionné dessine le fort de Troyon qui a résisté au cours de la première guerre mondiale et interdit aux Allemands de remonter vers Verdun. Les bleuets soulignent la ténacité héroïque des poilus du fort, surtout en septembre 1914 et jusqu'en 1918, face la puissance ennemie.
Le coq combattant évoque le hameau de Jossecourt (Josse, forme populaire de judoc, nom qui en celte signifiait combattant) détruit vers 1500.
Le pin est celui de la légende de saint Martin, évêque de Tours, le patron de la paroisse.
L'azur et l'or illustrent que le village dépendait du Barrois non mouvant, prévôté de St Mihiel.
(D'après un texte explicatif de Robert A. Louis)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Dessin de Robert André Louis.
(Aimablement transmis par son auteur)

* * *

Sources: AO CL

Mise(s) à jour:
20/04/2019 Ajout d'un lien.
10/12/2014 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright