62 521 - LA LOGE
(Pas de Calais)

Parti: au 1er de sinople à l'église d'argent, au 2e d'argent à la licorne cabrée de sinople, la tête contournée.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold.

Ces armes sont sans doute, en 1996, d'une construction légère. L'église "du lieu" est un classique de carte postale, et aucun héraldiste - ni voyageur ni photographe par principe - ne saura la dessiner. Le vert de la forêt est commun, et la licorne "regardant" vient là par un hasard confus.
Elle viendrait des supports constitutifs des ornements extérieurs des armes d'un "Robert de Boulogne, comte de Lillers", qui venait chasser ici au XVIIe siècle (dans un relais de chasse, ou loge) "par arrentement des souverains des Pays-Bas" (Armorial du Pas-de-Calais, tome II, 1996). Arrentement n'est pas seigneurie, et support n'est pas blason. Et les "grands" Boulogne (qui n'ont jamais eu de licorne en support) étaient éteints depuis longtemps.
Mais le blason communal, curieusement composé, est entré dans les habitudes. Et la licorne, fut-elle verte, n'est pas désagréable à regarder.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site de la Communauté de Communes de l'Hesdinois, 2014.

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
17/11/2016 Ajout d'un commentaire.
12/03/2014 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright