62 458 - HOULLE
(Pas de Calais)

De gueules à la croix ancrée d'or; à la bordure componée de sable et d'argent se douze pièces, les compons d'argent chargés chacun d'une grappe de genièvre au naturel (de sable).

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold.

La bordure componnée est prise aux armes de l'abbaye de Saint-Bertin, qui avait des propriétés dans cette localité. Les De Vrolant, seigneurs civils, portaient une croix ancrée.
La commune a composé ses armes en "fondant" les deux blasons, et en chargeant les compons d'argent de grappes de genièvre au naturel.
La Archives du Pas-de-Calais (Armorial du Pas-de-Calais, tome II, 1996) avaient d'abord, et judicieusement, proposé des baies de genièvre de sable. Houlle est en effet connu pour sa production d'alcool de genièvre.
En 1550, Charles de Créquy épousait Jeanne De Vrolant, veuve de Claude de Fontaines, fille et héritière de Philippe de Vrolant, seigneur de Vrolant, d'Erain et de Houlles. La seigneurie, par ce mariage, passait aux Créquy.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2013.

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
08/11/2016 Ajout d'un commentaire.
29/11/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright